vendredi 24 juin 2016

Sweet home Europe


Le Royaume-Uni a voté et c'est les conservateurs qui ont gagné mais de toutes façons dans le cas contraire on aurait entendu que les conservateurs avaient tout de même gagné. Le peuple a choisi de se barrer de l'Union Européenne et c'est un choix que j'aurais pu faire il y a 20 ans mais  si on nous avait proposé ce genre de référendum. Aujourd'hui, honnêtement, je serais bien ennuyé et j'hésiterais entre le choix de foutre un bon coup de pied au cul à cette technocratie à la dérive ultra-libérale qu'est l'UE et le choix de rester pour emmerder ceux qui sont majoritairement pour, en gros les populistes.
Le Royaume-Uni est de moins en moins uni, les prolos ont choisi le brexit en lisant les torchons de Murdoch et les nantis ont voté pour le maintien dans l'UE en pensant à leur porte-monnaie, j'exagère un peu mais je ne suis pas loin de la réalité. Je ne sais pas ce que l'Angleterre va devenir après la séparation de l'Ecosse (j'anticipe) et je m'en tape un  peu à vrai dire, ils ne vont pas me manquer au quotidien, les anglais ont toujours emmerdé l'Europe depuis 43 ans sauf peut-être pendant 5 petites années du lucidité europhile. Allez donc lire le billet éclairé de mon ami fishandchipsophile à ce propos. 
Je suis triste pour la majorité des anglais et je souhaite du plaisir à ceux qui ont voté contre et qui vont réaliser dans quelques semaines que cela ne sera pas si facile que ça, qu'ils se souviennent que leur pays était le tiers-monde de l'Europe en entrant dans l'UE et qu'ils regardent les sourires des Lepen, Trump et compagnie qui se satisfont de cette sortie.
Maintenant, que l'UE réfléchisse pour l'avenir avant que ça pète pour de bon, on commence à entendre un peu trop de bruits de bottes et je n'ai pas envie d'une Europe à la pro-Poutine que nos électeurs d’extrême-droite exige démocratiquement, à ceux là d'ailleurs je leur dis fuck.

2 commentaires :

  1. Fuck Bruxelles et son mentor Washington. Qu'ils crèvent tous. Vive la sortie, et enfin le retour à nos alliances avec les Russes et les BRICS en général. Cela implique, bien entendu, de mettre à la porte des générations d'inspecteurs de finances pourris et inamovibles, de grands Ingénieurs fous de nucléaire, et autres tarés...

    Quant aux Français qui se seront hasardés à devenir "fonctionnaires européens", hi hi hi on ne les paiera plus, ils iront mendier à Bucarest ou Thessalonique.... ils comprendront alors ce qu'ils ont contribué à faire.

    RépondreSupprimer
  2. "à cette technocratie à la dérive ultra-libérale qu'est l'UE"

    HAHAHahahhaha !!! Si les Anglais se barre c'est justement parce que l'UE est plus proche d'une administration soviétique que du libéralisme...

    Maintenant c'est surtout le signal démontrant que l'Europe doit arrêter d'une simplement une machine comptable administrative et technocratique uniquement capable de décider de la taille des concombre, de la forme des chasse d'eau ou de la couleur des parkings.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons