La french touch



Nicolas Sarkozy mérite des baffes pour l'ensemble de son oeuvre mais les petits jeunes qui lui emboîtent le pas ne sont pas mal non plus.
Emmanuel Macron devient un spécialiste des petites phrases incroyablement connes et devrait rapidement dépasser son maître. La comparaison s'arrête là pour l'instant, il n'est pas encore rentré dans le grand banditisme.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Morne Europe

La machine à faire des rébus