mercredi 17 août 2016

La gueule du sprint



Il parait qu'il a terminé la glandouille au soleil qu'il prépare son retour surprise qui va décoiffer les ménagères de moins de 70 ans des rues chics de la mafia des Hauts-de-Seine, enfin celles qui font semblant de croire encore au père Noël, le vrai, pas celui de Levallois.
Il promet donc un "blast" avec une organisation qui ressemble à celle de la brigade criminelle dixit le commissaire divisionnaire de police qui va s'occuper de la campagne du candidat chef des Républicains mais qui ne doit pas tout voir toutes les mises en examen. 
En attendant le sprint annoncé le 22 août, analysons sur la photo (un vrai marronnier, Sarkozy en fait une par an sur un vélo) du Parisien le style et la tenue du cycliste livreur de Pizza au Lavandou:

Le vélo a semble-t'il changé depuis l'année dernière, il a réussi malgré tout à trouver un Look à sa taille, pas évident sortie du choix familiale de chez Decat, il est en effet plus difficile de dénicher des petites tailles de vélo route pour homme. Les pédales sont à chier, si certains livreurs en fixie utilisent encore des cales-pieds à lanière comme à l'époque de Poulidor c'est super ringard sur un vélo de cette gamme. Forcément, les chaussures sont à l'image des pédales, tout droit sortie d'une brocante, et les chaussettes qui n'ont visiblement rien de technique doivent être gênantes au bout de 20 kilomètres. 
Le cuissard a l'air de base comme ceux qu'on trouve sans protection au supermarché du coin, même au bout de 20 bornes on doit sentir le moindre gravillon. Par contre les gants, même s'ils sont à l'image du cuissard, devraient suffire pour la photo et les dédicaces de Raymond en campagne.
Le maillot de corps ne fait pas sérieux du tout et doit sentir au bout de 10 minutes le RER B aux heures de pointe le soir par temps caniculaire. Les lunettes de maquereau à watt mile euros sont prévus pour mater les gonzesses à la plage la bite à la main mais pas pour faire du vélo, on a besoin de maintien et de verre enveloppant quand on roule à des cadences infernales. Enfin, le responsable du parti ne porte pas de casque alors même s'il n'est pas obligatoire il est de bon ton de montrer l'exemple de la sécurité sur la route quand on est responsable de quelque chose, même pendant une séance photo entre la plage du Lavandou et le premier kebab du coin.
On note enfin que le vélo est très mal réglé et ça se voit, il en chie sur un faux plat de 0,07 %. La selle est beaucoup trop basse par rapport au cintre, alors soit la jambe n'est pas assez dépliée quand la pédale est bas soit le vélo est encore trop grand pour l'utilisateur.

Tu parles d'un sprint, top crédibilité.


6 commentaires :

  1. On avait dit pas les fringues !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, mais par contre il n'a pas de cravate de travers.

      Supprimer
  2. J'espère que l'année prochaine sa seule photo de vacances sera dans point de vue images du monde. On verra s'il a retenu ta leçon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, il devait déjà arrêter la politique.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons