mardi 28 juin 2016

Master of grosse baffe



Bud Spencer était loin d'être un acteur exceptionnel mais gamin, avec mon père parti  un mois plus tôt, j'adorais le voir dans ses parodies de western spaghetti avec son complice Terence Hill et on rigolait bien tous les deux des grosses baffes qu'il distribuait aux méchants. Gros balèze de 1,92 m et 130 kg pendant sa carrière cinématographique, on a oublié (Wikipédia est ton ami) qu'il a été un excellent nageur dans sa jeunesse au point d'avoir participé deux fois à des jeux olympiques et un excellent rameur politique à la fin de sa vie sous la bannière de Forza Italia du sinistre Berlusconi. Mais ça n'est pas bien grave comparé à son image de gars sympathique.
Il y a des nanars qu'on aime regarder et les films de Bud Spencer en font partie rien que pour lui.

Brexit !


Il y a des résultats sportifs qui donne parfois la trique, David Cameron Roy Hodgson  devrait démissionner après cette humiliation.

dimanche 26 juin 2016

[Pin-Up] Miss Anomalia Wylde



Pas de miss Brexit pour le billet de ce dimanche soir, je n'ai pas trouvé d'anglaise sous la main, Miss Anomalia Wylde est croate et elle est très bien !

vendredi 24 juin 2016

Sweet home Europe


Le Royaume-Uni a voté et c'est les conservateurs qui ont gagné mais de toutes façons dans le cas contraire on aurait entendu que les conservateurs avaient tout de même gagné. Le peuple a choisi de se barrer de l'Union Européenne et c'est un choix que j'aurais pu faire il y a 20 ans mais  si on nous avait proposé ce genre de référendum. Aujourd'hui, honnêtement, je serais bien ennuyé et j'hésiterais entre le choix de foutre un bon coup de pied au cul à cette technocratie à la dérive ultra-libérale qu'est l'UE et le choix de rester pour emmerder ceux qui sont majoritairement pour, en gros les populistes.
Le Royaume-Uni est de moins en moins uni, les prolos ont choisi le brexit en lisant les torchons de Murdoch et les nantis ont voté pour le maintien dans l'UE en pensant à leur porte-monnaie, j'exagère un peu mais je ne suis pas loin de la réalité. Je ne sais pas ce que l'Angleterre va devenir après la séparation de l'Ecosse (j'anticipe) et je m'en tape un  peu à vrai dire, ils ne vont pas me manquer au quotidien, les anglais ont toujours emmerdé l'Europe depuis 43 ans sauf peut-être pendant 5 petites années du lucidité europhile. Allez donc lire le billet éclairé de mon ami fishandchipsophile à ce propos. 
Je suis triste pour la majorité des anglais et je souhaite du plaisir à ceux qui ont voté contre et qui vont réaliser dans quelques semaines que cela ne sera pas si facile que ça, qu'ils se souviennent que leur pays était le tiers-monde de l'Europe en entrant dans l'UE et qu'ils regardent les sourires des Lepen, Trump et compagnie qui se satisfont de cette sortie.
Maintenant, que l'UE réfléchisse pour l'avenir avant que ça pète pour de bon, on commence à entendre un peu trop de bruits de bottes et je n'ai pas envie d'une Europe à la pro-Poutine que nos électeurs d’extrême-droite exige démocratiquement, à ceux là d'ailleurs je leur dis fuck.

jeudi 23 juin 2016

La loi du plus fort



L'actualité politique française est passionnante.

- Les représentants syndicaux et la gauche de la gauche sont content, le droit de manifester a gagné.
- Emile Coué et les représentants du gouvernement sont content, la démocratie a gagné.
- L'opposition de droite est mécontente, le premier ministre Manuel Valls n'est pas aussi autoritaire que Pinochet.

Heureusement que notre probable futur président de la République (sauf passage par prison) a beaucoup appris du scandale Bygmalion pour servir la France.

mercredi 22 juin 2016

Loi bordel



Ça va être chaud demain sur Paris, après 24 heures de négociations, la préfecture de police de Paris a interdit ce mercredi matin la manifestation prévue jeudi à Paris à cause du bordel et de la casse qui commence à casser les burnes de tout le monde. D'un autre coté manifester en marchant est un droit mais transformer une manifestation en un sit-in de hipster dans une sorte de fan-zone est complètement ridicule, je comprends les syndicats qui refusent catégoriquement de renoncer à défiler jeudi sauf que normalement quand une manifestation est interdite et qu'on a des responsabilités on annule sagement sinon on est en infraction. 
Personnellement j'en ai un peu rien à foutre et je n'irais pas sur Paris ce jeudi mais il faut reconnaître que la CGT et les autres sont bien baisés sur ce coup là, la faute aux casseurs et au gouvernement qui a, je trouve, été bien laxiste avec ces derniers. La CGT peut les remercier et Nicolas Sarkozy retenir la leçon pour les manifestations à venir après 2017.


mardi 21 juin 2016

Problème de mémoire



Le "lol" du jour.

Selon Nicolas Sarkozy, nombril des Républicains, il n'y aurait pas de leadership en Europe parce que dans le couple franco-allemand, il manquerait un Français.
Vous l'avez bien comprite la blague de l'ancien président de la République? Elle est drôle n'est-ce pas? Le plus croustillant quand même c'est qu'il s'imagine certainement qu'Angela Merkel a la mémoire courte, comme tous les français d'ailleurs.
Et puis ça risque d'être difficile d'aller le chercher à la Santé ce français manquant.

lundi 20 juin 2016

[Pin-Up] Miss Margaux Madness



Oui je sais on est lundi et j'ai un jour de retard, d'un coté le printemps a 3 mois de retard aussi. Heureusement que Miss Margaux Madness nous amène un peu de soleil et nous met du baume au cœur.

vendredi 17 juin 2016

Charlie et les cons


Au lendemain de la tuerie de Charlie Hebdo nous étions nombreux à être tous Charlie et même si je trouvais un peu ridicule de voir des gens devenir solidaire avec une revue qu'ils méprisaient habituellement c'était cool quand même. On sait que ça n'a pas durer puisque Charlie Hebdo a continuer à se foutre de tout comme ils l'ont toujours fait, du moins en apparence quand on le feuillette vite fait car il y a tout de même des bons articles de fond à lire.
Personnellement je le lisais déjà bien avant les événements car à la médiathèque que je fréquente pendant ma pause du midi il est a disposition gratuitement, c'est facile. Le seul changement depuis 1 an et demi c'est la disponibilité du journal quand je passe, beaucoup plus de monde le lit. J'avoue quand même avoir douté du succès de l'hebdomadaire après l'assassinat des stars mais les  courageux remplaçants, devenus des piliers depuis, sont tous très bons.
Le dernier numéro est un bon cru et l'abominable Donald Trump en prend pour son grade, c'est facile et mérité mais on s’aperçoit que même cette une ne plait pas à tout le monde, du moins ceux qui n'ont pas d'humour et autres pisse-froid, principalement les religieux. Dans ce numéro, l'article sur le retour de la une avec Mohamed Ali est tout bonnement hallucinant et montre à quel point il y a de quoi être inquiet par le comportement et l'idéologie d'une partie de la population plus facilement choquée par un dessin mais pas par une lapidation, certains commentaires posté sur la page Facebook du journal sont des véritables appels au meurtre par manque, selon eux, de respect des morts. Respect à géométrie variable comme celui d'un islam qu'ils interprètent à la sauce qui les arrange parce qu'il ne faut pas se voiler la face, 99% des commentaires haineux viennent de la part de ceux qui mettent (imposent?) leur religion avant tout le reste. Et si j'ai parlé d'islam, c'est que les commentateurs n'ont pas l'air d'avoir un profil de bouddhiste sympathique et rigolo.
Par contre voir tous ces gens, surement des comiques qui s'ignorent, détester Charlie au point de vomir leur haine sur la page Facebook du journal, ça me fait penser à un homosexuel refoulé qui déciderait de tuer 50 personnes dans une boite gay, c'est très con.

mardi 14 juin 2016

Rien dans la cabeça



Je ne sais pas resté longtemps sur Twitter aujourd'hui, mon fil d'actualité m'a suffit à arrêter l'application au bout de quelques minutes.
La France est envahi d'abrutis, quand ce n'est pas des hooligans qui se défoulent sur les terrasses de café pour un match de football nous avons droit à des casseurs qui se défoulent sur un hôpital pour enfant pour une cause politique. Enfin les causes des uns et des autres ne sont que prétexte au défouloir, l'un vient pour la violence et la baston et l'autre euh ... aussi.
Quand à savoir qui du hooligan houblonné ou de l'antifa cagoulé est le plus con je n'en sais rien mais je sais que le premier est à peu près normal dans la vie quand il ne débranche pas ses neurones pendant un match de football. Le deuxième aspire au bordel général qui durera plus longtemps que trois mi-temps de match de football et si un jour il pouvait arriver au pouvoir il y a beaucoup à craindre pour la peau de nos fesses. Quand on s'attaque à un hôpital avec des enfants dedans on ne peut être rien d'autre qu'une grosse merde.

dimanche 12 juin 2016

[Pin-Up] Jane Cleaver



Boire une bière avec Jane Cleaver doit être un sacré bon moment à passer !

Photo: Steven Jon Horner Photography

Journée marathon, premier épisode



Ce samedi avait plutôt bien commencé, la météo n'a pas fait des siennes contrairement à ce qui était annoncé la veille et en sortant sur mon balcon à 5h20 je n'ai constaté qu'un ciel gris mais sans menace de pluie, c'était sec au sol j'allais donc pouvoir filer vers la randonnée du club de la ville l'esprit tranquille. 
Il faut dire que plus de 8h sur un vélo au sec c'est quand même plus sympa.
Je suis arrivé au point de rendez-vous à 6h15 en m'attendant à voir du monde mais nous étions 3 au départ à cette heure, visiblement les prévisions en ont effrayé plus d'un ou alors les autres avaient mis leur réveil plus tard, ça m'arrangeait finalement de partir seul et peinard.
Hop, après la réception de la carte de pointage j'enfourche mon vélo pour passer les premiers kilomètres tranquillement le temps de me chauffer les muscles tranquillement. En sortant de l'agglomération j'ai pris le train de deux gars qui avaient l'air d'avoir plus d'expérience que moi, ils roulaient à mon rythme et ça m'a permis d'arriver au premier ravitaillement assez rapidement sans avoir eu à forcer. Déjà 53 km à 8h15 c'était bien parti et heureusement pour ma vessie je n'ai pas eu besoin de m’arrêter avant. Le temps de tamponner la carte, de boire un bon café et de manger des fruits secs, deux gros groupes arrivent, je repère un groupe de furieux trop balèze pour moi et un autre plus abordable avec des gens du club de ma ville, je pars avec le second. J'ai bien fait car à peine 2h après  nous étions au gros ravitaillement, celui du plateau repas. 104 km et j'ai eu l'impression d'en avoir fait la moitié, comme le chantait l'autre groupe à la con: C'est bon pour le mowal !
Bon le plateau repas est un plateau de sportif, une cuisse de poulet pas terrible, des pâtes à ne jamais faire goûter à un italien, un bout d'emmental bof et une banane. Ah si, les carottes râpées n'étaient pas si mal. Le tout sans mayonnaise évidemment et accompagné avec un château Cola. 
Je mange rapidement parce que je n'aime pas faire de pause trop longue, un quart d'heure plus tard je prends mon café à l'extérieur. Le temps de pisser pour la troisième fois je remonte sur mon vélo et je pars avec un gars du club de chez moi qui préfère partir avant ses collègues, la route à deux est agréable et on papote pas mal, il me parle de son dernier Paris-Brest-Paris, me donne des conseils, il est super intéressant et très humble, chose assez rare chez les cyclistes. Mine de rien nous roulons assez bien, tellement bien malgré un début de crampe au mollet droit pour moi que nous sommes rattrapé juste avant le troisième ravitaillement par les autres qui filaient pourtant bien. 
Je pisse pour la quatrième fois mais ce n'est pas étonnant avec tout ce que je picole, je fais la razzia sur le chocolat noir pour ma crampe et je rempli mon bidon de 750 ml qui était vide. Je prends un verre de menthe à l'eau et on se casse. On en était au 155 km environ et il y en avait encore 50 avec le plus dur que je connaissais pour l'avoir fait plein de fois, les bosses les plus connues de la vallée de Chevreuse.
Je reste dans le groupe jusqu'au retour dans les environs de Rambouillet et après je laisse filer, les types allaient trop vite pour moi, il restait une trentaine de kilomètre avec un dénivelé costaud et je voulais revenir à mon rythme. Jusqu'au pied des 17 tournants les 20 bornes étaient plutôt pénible, peut-être parce que je connais par coeur, mais je grimpe assez facilement. La dernière grimpette était presque une formalité et j'ai tout fait pour ne pas baisser ma moyenne. J'ai filé vers l'arrivée en trombe et heureux,  j'avais fait 208 kilomètres environ à 25,5 de moyenne et le sandwich aux rillettes avait une saveur particulière. Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs mais j'ai une envie furieuse de sandwich aux rillettes quand je fais des bornes.
C'était une belle balade avec un parcours sans trop de grandes routes fréquentées, il ne manquait que le soleil.
8h21 sur ma selle de vélo pour 211,6 km exactement mais les derniers kilomètres étaient pour le retour chez moi qui ne s'est pas super bien passé.
A suivre.

vendredi 10 juin 2016

Les débuts ratés de l'Euro 2016



Je ne sais pas si je vais souvent parler de l'Euro vu que je n'arrive toujours pas à me ré-intéresser à l'équipe de France mais j'essaye malgré tout parce que je garde des bons souvenirs de biture de 1998 et que l'équipe de France a gagné son deuxième euro 16 ans après le premier. Et c'était il y a 16 ans, 'est comme un signe. De plus, les plus gros nuisibles de l'équipe de France ont été viré par l'Obersturmbannführer-coach Didier Deschamps, ce qui n'est pas plus mal vu qu'ils avaient écœuré leur monde avec leur connerie. 

Voilà pour ma seule positive attitude à propos de cette Euro.

Parce que pour le reste, s'ils avaient voulu me donner envie de faire la fête, ils auraient du éviter ce concert de gros boulets de la variétoche, David Guetta est insupportable et les autres nous cassent les burnes tellement on nous les impose à toutes les sauces, même l'espèce de pitre de Will.I.Am a déçu ses fans en chantant comme une merde alcoolique. 
Ensuite le premier match n'a même pas été joué que les premières hordes de hooligans ont déjà fait des dégâts à Marseille, voilà qui promet pour le reste. 
Pour les pronostiques, je n'en ferais pas pour le moment mais si c'était possible j'aimerais voir un France-Angleterre en finale juste pour voir un beau match de football et une belle bataille de rue entre les casseurs anglais houblonnés et les casseurs zadistes-punk-à-chiens parisiens dopés au gros rouge, parce qu'il ne faut oublier que le foot c'est la guerre.

Allez les bleus et vive le sport.


jeudi 9 juin 2016

Comité de soutien (avec des oranges)



Joli comité de soutien à Nicolas Sarkozy pour faire rêver les jeunes vieux dans leur tête, ça sent la bonne humeur, l'enthousiasme, la laque pour les cheveux, les vrais valeurs républicaines, l'argent propre et la dernière chance pour éviter la prison. Il fallait une base saine pour un lancement et c'est à Levallois-Perret que ça se passe, évidemment.

La french touch



Nicolas Sarkozy mérite des baffes pour l'ensemble de son oeuvre mais les petits jeunes qui lui emboîtent le pas ne sont pas mal non plus.
Emmanuel Macron devient un spécialiste des petites phrases incroyablement connes et devrait rapidement dépasser son maître. La comparaison s'arrête là pour l'instant, il n'est pas encore rentré dans le grand banditisme.

dimanche 5 juin 2016

[Pin-Up] Vixen Charlie Q



Vixen Charlie Q est déjà venue deux fois ici mais cette photo est de saison! 

Photo: Retrodolls Photography

Crue cérébrale



Amusante photo promotionnelle de Nicolas Dupont-Gnangnan, maire de Yerres auto-proclamé plus gaulliste de tout les gaullistes du monde entier, qui aide d'un bras, pas deux, les habitants de sa commune contre les inondations. Si le geste du gars qui fait semblant pour la photo peut faire sourire, le commentaire en faveur ses actions en tant que maire est un tantinet croquignolet, Nicolas Dupont-Panpan serait, à ce jour, le seul maire concerné par les inondations à ne pas avoir fait de demande de reconnaissance de catastrophe naturelle pour sa ville.
On ne doute pas que c'est un oubli de sa part, pas une basse manœuvre politicienne pour faire croire à ses administrés que le gouvernement socialiste ne fait rien pour le peuple une nouvelle fois, tss tss.

jeudi 2 juin 2016

Umour et Kombat


L'affaire Denis Baupin n'en finit pas et c'est globalement bien fait pour sa tronche, ce personnage politique éloigné de la vraie vie comme beaucoup de ses camarades ne maîtrisait pas ses hardeurs quand il s'agissait de faire un travail d'équipe avec ses collaboratrices et trouvait ça normal. Tout le monde le sait on ne touche pas le cul des dames au boulot, c'est mal.
Ma potesse Elodie en a fait un billet poing dans la gueule et elle a bien raison car les tentatives d'explications de Denis Baupin sur son comportement de gros dégueulasse sont minables. On constate une fois de plus que le combat contre le harcèlement sexuel est loin d'être gagné et pour l'instant ce n'est pas du coté des couloirs de l'Assemblée nationale qu'il semble le plus en avance.

Et il en existe des combats contre la connerie par contre à force de combattre tout et n'importe quoi ça tourne au ridicule, mon ami Jegoun signale sur son blog le dernier combat de son ami GdC contre la chaîne de restaurant Bagelstein. Cette chaîne de restauration rapide qui mise apparemment sur l'humour grivois des années 80 a déchaîné la colère de féministes dans la ville de Rennes plus connue pour ses casseurs zadistes que pour ses crêpes, GdC n'ayant pas beaucoup d'humour et n'aimant pas les sandwichs s'est déchaîné pour un combat de plus contre tout ce qui ne lui ressemble pas.

Je suis moi-même très bon public et ceux qui me connaissent, Elodie par exemple, savent que je suis loin d'être misogyne et encore moins sarkozyste mais parfois c'est bon de rire de tout. Un collègue cycliste dans un forum spécialisée dans la pédale finit tous ses messages par une petite signature comme beaucoup de membres, et sa dernière signature en forme de citation historique m'a bien fait marrer:

"Je dis pas que tu es une fille facile, mais t'es plus facile à pénétrer que la Pologne" Adolph H. à sa maîtresse, automne 1939



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons