vendredi 3 novembre 2017

Le bal des casse-pieds



J'étais Charlie, je le suis aujourd'hui et je le serais toujours. La Une avec l'islamologue pro-islamiste Tariq Ramadan et son chibre en avant m'a évidemment amusé comme les autres. Comme d'habitude nous avons eu le droit aux chieurs qui n'ont pas apprécié, ici essentiellement des islamistes ou des soutiens bien complaisants aux idées de merde au nom de l'islam.
Je n'irais pas débattre avec ces abrutis qui menacent de mort les journalistes de Charlie Hebdo, je citerais juste un twittos qui a eu la bonne idée de rappeler un truc évident:
"Curieux ces gens qui menacent de mort ceux qui font de l'humour sur leur religion mais pas ceux qui la salissent en assassinant en son nom."
Voilà, on ne les entend pas ces enculés quand il y a des attentats au nom de leur religion. Donc à ces derniers, je leur dis clairement qu'ils aillent se faire mettre à Raqqa et qu'ils nous laissent tranquille avec notre liberté de presse chérie dans notre beau pays.

6 commentaires :

  1. Oui. Il n'empêche que ce sont les petites notes qui sont stigmatisées avec ce dessin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais cru comprendre, saloperie de correcteur d'orthographe de l'iPhone je suppose.

      Supprimer
    2. Oui. Mais les 18 ou 19 bières n'y sont pas étrangères. Je dois avouer.

      Supprimer
    3. Vous êtes encore sous la barre des 20 mousses à onze heures et demie un vendredi ? Petite bite, mais également petit bras, donc.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons