dimanche 21 janvier 2018

Douleur, honte et blabla



Le pape en visite lundi au Chili a bien fait de venir, il a été bien accueilli par la population locale venue lui porter quelques doléances sur la pédophilie qui vérole l'église chilienne depuis trop longtemps et dans le silence absolu de cette dernière et l'ignorance de toutes les plaintes.
Au Chili, pays catholique, on ne rigole pas avec l'église, on les brûle quand le pape prend les manifestations de protestation de contestation de vilains gauchistes. Quand on n'aime pas la pédophilie chez Francois on est gauchiste. Le pape a pourtant exprimé sa douleur et sa honte au Chili pour les enfants agressés sexuellement par des prêtres mais cela ne restera que du baratin devant des micros.
En France, nos catholiques, diocèses et pratiquants, sont plus consensuels, nous avons jamais vu de grosses manifestations contre la pédophilie dans l'église, les plus intégristes préfèrent toujours s'en prendre aux victimes ou aux plus faibles.

2 commentaires :

  1. On va faire une manifestation pour ces curés qui sont provoqués par des enfants qui agitent leurs petits culs pour les tenter.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons