mardi 24 septembre 2013

Pourra-t-on abuser des petites vieilles?



C'est ce matin qu'on pourra savoir si on peut abuser de la faiblesse des petites vieilles et c'est la décision de justice qui sera rendu ce matin qui pourrait faire s'effondrer l'affaire Bettencourt et bien évidemment tout les soucis de Nicolas Sarkozy avec.
Je ne vous cache pas que cela m'emmerderait de voir tout ce ramassis de crapule s'en sortir les cuisses à peu près propres et de voir notre ancien président adoré de la mafia néo-libérale passer au travers de sa mise en examen pour "abus de faiblesse".
Bon ce qui m'inquiète le plus dans cette histoire qui traîne en longueur comme toutes les affaires merdeuses mêlant des politiques très zinfluent, ce n'est pas l'état de santé de Mme Liliane Bettencourt qui est remis en cause puisque tout le monde sait et Nicolas Sarkozy le premier que la mémère d'un certain âge et d'un âge certain est complètement gâteuse, mais bien la manière dont l'expertise a été faite. 
En gros cela sent mauvais le vice de procédure pour une expertise qui  pourrait recommencer à zéro, il n'y avait assez d'expert ou ce n'était pas les bons pour constater que la vioque bavait régulièrement sur les talonnettes de l'ex-président en lui serrant la main. Ça pinaille pour quelques enveloppes bien garnies, l'affaire est foireuse et il y a un  de refaire tout l'examen médical de Liliane Bettencourt y compris l'autopsie à ce rythme et de reprendre toute l'instruction. Cela peut prendre des mois mais je prévois plutôt des années, surtout après un retournement de situation pirouette cacahuète  qui sera favorable à la nouvelle carrière de Sarkozy en expertise internationale de la finance dans les paradis fiscaux.
C'est dégueu et cela ne va pas aider les petites vieilles qui se font arnaquer tout les jours par  faux plombier, des faux policiers ou des faux hommes politique honnêtes.

13 commentaires :


  1. La chambre d'instruction de la Cour d'appel de Bordeaux a rejeté mardi l'essentiel des requêtes en nullité présentées par la défense dans le volet de l'affaire Bettencourt concernant les abus de faiblesse au détriment de Liliane Bettencourt, volet dans lequel Nicolas Sarkozy reste donc mis en examen, a annoncé l'avocat d'une des parties civiles, Nicolas Huc-Morel.

    "La Chambre de l'instruction vient de rendre sa décision et valide dans son intégralité la procédure", a déclaré à des journalistes Me Huc-Morel, avocat de la fille de Liliane Bettencourt, après avoir pris connaissance de la décision de la Cour d'appel.

    Il a ajouté que la Chambre d'instruction avait notamment validé l'expertise médicale de l'héritière de L'Oréal, au coeur du dossier.

    De cette expertise dépendait la validité de la plupart des douze mises en examen dans ce dossier : puisque la vulnérabilité de Mme Bettencourt est pas établie, les abus à son égard peuvent l'être.

    Selon les avocats des douze mis en examen dans ce volet de l'enquête Bettencourt, l'expertise était entachée de nullité pour divers motifs.

    Premièrement, elle a été réalisée sous la direction de la légiste Sophie Gromb, dont la proximité est jugée trop importante avec Jean-Michel Gentil - un des trois juges en charge du dossier - puisqu'elle figure parmi les témoins de son mariage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yep, et surtout:

      "La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux a validé mardi l'instruction sur le volet abus de faiblesse de l'affaire Bettencourt et n'a annulé aucune des douze mises en examen, dont celle de Nicolas Sarkozy.
      L'ancien président français reste donc mis en examen pour "abus de faiblesse". L'avocat d'un des mis en examen a précisé qu'il saisirait la Cour de cassation."

      A la bonne heure.

      Supprimer
  2. Les araignées de mer de ce panier de crabes commencent à fouetter un max.... Vivement que les bidules qui puent se retrouvent chez Veolia-Assainissement (soit en fait les délicates prisons de monsieur Bouygues et consorts) parmi leurs pairs, les assassins et les pédophiles. Pour au moins vingt ans, le temps de rectifier le fumet....

    RépondreSupprimer
  3. Si un jour, Sarko va en taule, je fais la route de Saint Jacques de Compostelle sur les genoux.
    Regarde Chirac. Aujourd'hui il est peinard (coté justice) et a une cote de popularité incroyable, alors que pendant ses 2 mandats, ça a été entourloupes, vols, mensonges à tous les étages et qu'il avait de sacrées casseroles aux fesses. Comme tu le dis, c'est dégueu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je bois jusqu'à plus soif à la Comète. Ah non, c'est déjà fait!

      Supprimer
    2. Si si, j'ai déjà eu le trop plein une fois.

      Supprimer
    3. Si si, j'ai déjà eu le trop plein une fois.

      Supprimer
  4. c'est rigolo mais je vois plus Sarko en zonzon, que je n'ai jamais pensé y voir Chirac.
    il a trop tapé le loustic, il finira bien par tomber.
    on est trahis que par les siens, ça pour sûr, je le sent bien se faire balancer par ses ex-potes.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons