lundi 21 décembre 2015

Salamiste, ça ne veut pas dire adorateur de charcuterie



"En tant que musulmane, je me méfie de la presse",  avait-elle prévenu sur Facebook avant d'accepter son interview où elle veut nous faire croire que les salafistes n'ont pas tous le fond méchant, que les vrais barbus c'est des hipters qui écoutent de la musique de merde. Très pieuse au point de ne plus écouter de musique et de balader complètement bâchée, elle se revendique salafiste comme ce que devrait être tout musulman. 
Isabella s'est plongée dans l'islam il y a trois ans, ou elle est tombée dedans, on ne sait pas trop. Elle a peur des amalgames, quand on lit son interview, on se demande bien pourquoi.

12 commentaires :

  1. Effrayant ! Après ça on voudrait faire passer les salafistes pour des bisounours qu'il faut aussi remercier de ne pas vouloir nous buter... pas encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effrayant est le mot parfait !

      La pauvreté intellectuelle de l'argumentation, l'ignorance et l'inculture de cette femme sont proprement hallucinantes...

      Supprimer
  2. Bon, je vais tenir mon rôle usuel de fâcheux, mais tant pis.

    Il y a un grand nombre de définitions du mot salafisme. Comme je suis athée, je me contente de celles données par les musulmans. Ils ne sont pas tous d'accord mais on trouve quand même un certain consensus autour des idées de piété et de retour aux sources de l'islam.

    Les salafistes qui prônent la violence sont semble-t-il minoritaires (même s'ils existent). Les musulmans préfèrent généralement employer le mot takfirisme pour désigner les courants politiques ultras prônant et utilisant la violence. Et beaucoup de salafistes rejettent avec force les takfiristes comme leurs idées.

    L'athée pourrait dire qu'il se fout des débats de théologiens. Et honnêtement je m'en branle. Mais je souhaite qu'on foute la paix aux gens que leurs idées soient ceci ou cela. Y compris si une nana choisit de d'habiller comme une tente dans un camping.

    Je me souviens d'un laïciste (dont je sais maintenant qu'il est connu pour ses écrits sur la laïcité) qui m'a reproché naguère — et de façon très péremptoire ! — de porter dans un lieu public un T-shirt où on lisait à peu près :
    — DIEU EST MORT.
    — Bah, c'est pas une grosse perte !
    " Jeune homme, vous ne devez pas afficher vos opinions dans l'espace public. Vos convictions doivent rester dans la sphère privée."

    Ça commence à me gonfler grave que chacun doive adopter un statut neutre et cacher ce qu'il est.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant qu'on ne vienne pas m'emmerder je suis d'accord bien que je trouve choquant et provoquant une femme complètement bâchée en France.

      Supprimer
    2. Il y a une énorme différence entre porter un tee-shirt "humoristique" et se balader en niqab.

      En France, dans la culture française et même dans la loi française, on ne se balade pas dans la rue totalement baché.

      De la même façon qu'on ne se balade pas tout nu dans la rue.

      Si des femmes veulent le faire, il y a plein de pays qui seront ravis de les accueillir.

      Il ne s'agit pas de cacher qui l'on ait, il s'agit de respecter les us et coutumes et la culture du pays dans lequel on vit.

      Quand je vais dans une mosquée, je n'y vais pas en short et j'enlève mes chaussures.
      Dans une église les femmes se couvrent les épaules.
      On ne déjeune pas torse nu au restaurant.
      On ne défèque pas et on ne crache pas dans la rue (sauf les êtres ignobles et mal élevés)
      Etc....

      C'est juste une question de respect et de politesse.

      Supprimer
    3. Skandal,
      La culture française est à géométrie variable... selon les décennies. Je me souviens que bien des femmes portaient un foulard. Regarde des photos de foule des années 1950 ou 1960 ! Ou que les mantilles cachaient le visage de leurs porteuses coquettes. Ma grand-mère adorait les mantilles et elle n'était pourtant pas musulmane. Personne n'en faisait cas.

      Je suis juste partisan de foutre la paix aux gens. Même si leurs vêtements ne conviennent pas à mes goûts ou mes idées.

      Cette histoire de foulard permet de mettre à la trappe le racisme dont sont victimes nos concitoyens. Permet de faire silence sur la question sociale. Emmerder une poignée de femmes portant foulard évite de parler du chômage, de la précarité, des revenus insuffisants et autres menues broutilles qui fâcheraient le monde de la finance.

      Supprimer
    4. faudrait pas confondre foulard et burka , c'est pas le même cierge qui coule

      Supprimer
    5. Oui, je suis d'accord...Foulard et burka, ce n'est pas la même chose...Si les femmes qui portent la burka sont assez connes pour s'y soumettre, ça les regarde...Mais qu'elles le fassent chez elles et quand elles sont dans un lieu public, qu'elles ne se posent pas en victimes...Elles ont droit de s'habiller comme elles veulent...Mais que ça reste dans le vestimentaire et basta !

      Supprimer
    6. De plus, puisque vous parlez du foulard, cela n'a jamais eu rien de religieux pour les catholiques. D'ailleur il n'y aucun précepte vestimentaire obligatoire dans la Bible.

      "Je suis juste partisan de foutre la paix aux gens. Même si leurs vêtements ne conviennent pas à mes goûts ou mes idées."

      Et donc on devrait autoriser les gens à se balader nus ou avec un étui pénien ?

      "Cette histoire de foulard permet de mettre à la trappe le racisme dont sont victimes nos concitoyens. "

      La France est le pays le plus mixte, culturellement et religieusement de toute l'Europe. Le racisme dont vous parlez est globalement un mensonge. Les français sont le peuple le moins raciste et le moins xénophobes d'Europe alors qu'ils ont de plus en plus souvent des raisons de l'être et c'est pour cela, entre autre, que MLP progresse.

      De plus, qui a parlé de foulard ? On parle de burka là ! Pas de foulard.

      Supprimer
  3. En tant que musulmane elle se méfie de la presse mais pas d'internet...

    Il y a une limite haute de QI pour être salafiste ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a déjà accepté de ne pas être l’égal de l'homme alors...

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons