Adieu Charles



Les obsèques de l'ancien ministre ont eu lieu vendredi matin aux Invalides. A l'exception de Nicolas Sarkozy (excusé pour cause de canicule) et de Jacques Chirac, toute la droite des quarante dernières années est venue saluer une certaine vision de la France, de la politique, de la pompe à fric du 92, des gros cigares et du relationnel d'avant les mises en examen.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La machine à faire des rébus

100 km à la ronde

Merci Anne pour ce moment