dimanche 26 avril 2015

[Pin-Up] Opal Muerte



J'ai un peu d'entretien de voitures à faire avant l'été, je me demande si je ne vais pas prendre un rendez-vous avec Opal...

samedi 25 avril 2015

L'esquive libyenne de BHL


Bernard-Henri Lévy : "Il faut sauver les gens... par franceinter

Comme tous ses amis sarkozystes, BHL pratique l'esquive admirablement quand ça concerne le sujet libyen. Evidemment, Nicolas Sarkozy n'y est pour rien dans le chaos actuel, suite d'un après Kadhafi géré par des jean-foutre du gouvernement de l'époque.
L'ego démesuré de Nicolas Sarkozy  a surtout montré son amateurisme dans les affaires libyennes, Kadhafi, de sa tente bédouine, faisait ce qu'il voulait de Talonnette avec ses milliards d'euros de commande.
Daesh peut remercier Sarkozy aujourd'hui pour le coup de pouce.

vendredi 24 avril 2015

Deux ans de mariage pour tous



Il y a deux ans, le mardi 23 avril 2013, le Parlement français adoptait définitivement la loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe et de ce coté là tout va bien, Elooooody vous l'expliquera mieux que moi, personnellement le mariage en général, j'ai donné. 
On apprends ainsi que les vieux débris de la Manif pour Tous vont se recycler en parti politique, ils ne voulaient rien lâcher et ils le prouvent, les veilleurs vont pouvoir investir autrement qu'avec des cierges. Le combat contre ceux à qui "on ne confierait pas ses enfants à ces gens-là" continue.
En parlant de ruine, l'attachée de presse de Jésus, Frigide Barjot, avait enfin laissé son appartement qui ressemblait, après le départ de sa smala, aux idées réactionnaires du nouveau parti d'opposition que la méchante diktature socialisss du vil François Hollande a étonnement autorisé. 
On ne lâche rien, que les militants du parti de la Manif pour Tous aillent se faire enculer dans la joie et la bonne humeur.

jeudi 23 avril 2015

Didier Dorham a raison


Richard Anthony, vient de mourir à l'âge de 77 ans. Idole yéyé des années 1960, Richard Anthony, de son vrai nom Richard Btesh, s'est fait connaître avec des reprises de twist ou de rock américains mais c'est l'inoubliable ballade J'entends siffler le train, en 1962, qui l'a fait entrer dans le coeur des Français. L'essentiel du répertoire du chanteur est d'ailleurs basé sur des adaptations de grands auteurs anglais ou américains, comme Bob Dylan, Ecoute dans le vent (Blowin' in the wind), les Everly Brothers, J'irai pleurer sous la pluie (Crying in the rain), Dusty Springfield (A présent tu peux t'en aller) Cliff Richards ou même Fleetwood Mac. D'abord représentant en réfrigérateurs, il se tourne rapidement vers la chanson avec l'idée de traduire en français des succès américains.

Voilà, c'est tout le problème avec les chanteurs comme lui, c'est qu'ils ont bénéficié d'une époque où internet n'existait pas et les médias étaient limités. Les gens, en majorité, ne connaissaient pas les chansons originelles ni même leurs auteurs. Richard Anthony a vécu une belle carrière qu'aujourd'hui personne ne pourrait faire, et encore, il avait le charisme d'une huître à coté d'un Johnny Smet Halliday. Vous imaginez faire une carrière pareille en faisant des reprises? Il y a des milliers de Richard Anthony sans avenir musical qui chantent aujourd'hui dans le métro et les plus chanceux font illusions quelques semaines dans des émissions pourries comme The Voices. 

Alors oui, je me contenterais aussi très volontiers du dixième de ce qu'à pu lui rapporter son métier de traducteur-chanteur et oui on avait l'impression de le voir ressortir régulièrement pour les impôts en se disant qu'il avait encore grossi le salaud depuis la dernière fois qu'il était venu chercher son chèque.

La limite de la patience



Si il y a bien une chose qui m'agace dans le football c'est cette espèce de méga langue de bois servie  par l'entraîneur du club devant les caméras après une déculotté.
Ce n'est jamais la faute de quelqu'un sauf souvent de l'arbitre, il y a toujours une excuse parce que machin du Brésil est blessé et on fera toujours mieux la prochaine fois parce que ce match perdu aura permis dans capitaliser de l'expérience et du savoir pour les prochains matchs importants et ce sera tout bénef pour la saison prochaine quand l'équipe tentera de prendre sa revanche sur une équipe respectée qui 3000 ans d’expérience et qui a mis un temps fou pour gagner sa première coupe des Champions.
Comme se fout si bien de notre gueule Laurent Blanc qui a estimé qu'il faudra du temps au PSG pour se qualifier dans le dernier carré de la compétition et changer de braquet: il faut être patient.
Patient de quoi mon cher Lolo? Etre le cinquième club le plus riche du monde ne suffit pas encore? Putain de langue de bois de footballeur à la con.

mercredi 22 avril 2015

Lille vs Amiens



Dans le grand concours du choix des capitales des futures régions,  la grande région Nord-Pas-de-Calais-Picardie m’intéresse particulièrement mais je m'efforcerais de rester neutre car étant originaire de Lille, je ne voudrais aucunement me fâcher avec mes amis les ploucs. Je connais des picards personnellement et même si je les taquine un peu en ce moment, c'est juste par sympathie. Evidemment j'aime ma ville d'origine et je ne serais pas objectif en comparant une des villes les plus attractives du monde avec la petite préfecture de la Somme, et qu'on ne s'y trompe pas, je connais bien Amiens et j'ai toujours apprécié la Venise du nord, sa cathédrale magnifique, les promenades entre le centre-ville complètement retapé sous Gilles de Robien et les Hortillonnages, étonnant lieu de tranquillité en pleine ville épargné par les abrutis de chasseurs.
Bref, c'est dégueulasse mais il va falloir choisir une capitale pour la grande région  qui va de la Belgique jusqu'à la région parisienne et ce n'est pas Amiens qui gagnera avec son agglomération qui compte cinq fois d'habitant que celle de Lille métropole européenne, son arrêt TGV en pleine brousse et son centre-ville complètement mort après 20h.
Je suis un peu moqueur évidemment mais le plus cocasse dans cette histoire de match perdu d'avance pour les picards vient de la maire d’Amiens, Brigitte Fouré (UDI), et du président de la métropole, Alain Gest (UMP), qui ont lancé une pétition en ligne pour que la ville devienne capitale de la future région afin de "ne pas être sacrifiés sur l’autel d’une rationalité qui déshabillerait Amiens de ses institutions pour en faire un satellite du Nord."
Pour les sacrifices, entendez bien la suppression inévitable de postes de fonctionnaires, cette population "d'assistés" honnie par les ténors de la droite. Finalement, si je comprends bien ces deux élus, ils prennent le programme (c'est vite dit) économique du patron pour de la merde et ça c'est mal.  Nicolas Sarkozy devrait les exclure de son parti les Républicains pour l'exemple.

lundi 20 avril 2015

L'importance de la religion


Songez que quand vous présentez 4 lycéens d’aujourd’hui au président de la République, l’essentiel de la conversation tourne autour de la religion ! Preuve du désarroi identitaire d’une partie de la jeunesse en France. Les plus de 50 ans auraient-ils pu imaginer une telle évolution? Si vous ne croyez pas en Dieu, ou si vous ne savez tout simplement pas si vous y croyez, ce qui est le cas (rappelons-le quand même) d’une majorité de Français, toutes cultures confondues, vous devez ressentir comme un ras-le-bol, une lassitude affligée ! L’espace démocratique est saturé par les questions de cantine, de voile, de nombre de mosquées, par la compétition victimaire. La laïcité qui est censée permettre à chacun de croire en paix et en privé, est tiraillée, brusquée, questionnée. Et parfois, croyant bien faire, les institutions ou les entreprises qui brassent un large public, comme la RATP, à qui on demande de bien prendre garde à ne pas attiser les communautarismes renaissants, finissent par faire d’énormes bourdes en omettant volontairement, par exemple, le message de soutien d’un groupe musical de curés envers les chrétiens d’orient persécutés en Syrie et en Irak. Les agnostiques, les athées ou les croyants discrets, ceux pour qui la religion est affaire d’intimité spirituelle, sont pris dans le tourbillon des religieux politiques qui colonisent les débats.

Cette remarque du journaliste Thomas Legrand dans son édito politique du jour est assez juste et je me demande pourquoi les jeunes s’intéressent autant à la religion alors qu'une majorité de français, comme moi d'ailleurs, ne se sent pas concernée ou s'en éloigne. Le plus incroyable est que le fanatisme religieux que l'on subit à travers les médias a l'air d'attirer les jeunes au lieu de les écœurer. Mais je ne suis pas dupe, je sais qu'il y a une certaine mode à se revendiquer d'une religion et les églises ne sont pas plus remplies aujourd'hui qu'il y a 50 ans et je ne suis pas sûr que tout ces jeunes bons musulmans qui ne jurent que par le Coran au moindre sujet de discussion fréquentent assidûment les mosquées. 
Depuis 1905 les institutions religieuses ne peuvent avoir d’influence sur l’État et l’État ne peut avoir d’influence sur les Églises ou leurs croyants sauf en tant que citoyen, or en France certains ont pris leurs aises depuis des mois pour demander l'abrogation d'une loi sans respecter le principe de la laïcité. Au lycée il y a 25 ans, je n'ai jamais vu un seul étudiant s'indigner d'une moquerie sur la religion dans Fluide Glacial ou dans l'Echo des Savanes et à la limite tout le monde s'en foutait, il y avait certainement des croyants mais ils ne faisaient pas l'apologie de leur religion. L'autre jour dans la rue, j'entendais deux boloss à casquette de 17-18 ans discuter entre eux pour savoir si la copine de machine était une bonne musulmane, moi à leur âge quand je voulais des renseignements sur une copine c'était pour savoir si il y avait moyen de conclure. Aujourd'hui les bigots sont dans la rue, troublent l'ordre public et sont de plus en plus influents, Thomas Legrand parle de suprématie spirituelle mais je pense que les intégristes catholiques comme les fondamentalistes musulmans s’arrangent bien de cette situation dans un intérêt commun. Il est temps de leur rappeler que la loi de 1905 existe toujours.

dimanche 19 avril 2015

[Pin-Up] Erika Reno



Je ne sais pas si c'est le fait de me goinfrer de friandises et de chocolats ce soir mais la croquante Erika Reno du Nevada tombe à pic pour illustrer la pin-up du dimanche soir
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Classement Top Blogs Twingly BlogRank Licence Creative Commons