jeudi 5 mars 2015

Pause détente libertarienne



Un petit quizz vite fait pour se détendre un peu:

Qui est l'auteur de cet extrait annonçant la fin du monde?

Le printemps montre le bout de son nez, les beaux jours reviennent et les élections approchent. La France est en déflation, le chômage explose, les entreprises font faillite, les dépenses publiques grimpent aux sommets, les perspectives sont calamiteuses. Les élus socialistes, transis de peur, réclament de toute part un geste de l’État, du gouvernement, du premier ministre. Heureusement, ils les ont entendus : jamais les sprinklers à pognon public n’ont été aussi ouverts.

1- L'humoriste Nicolas Canteloup imitant le rédacteur en chef du quotidien des Échos Nicolas Barré dans sa revue de presque sur Europe 1.
2- Le blogueur Hashtable, certifié TINA pur jus, en pleine déprime.

Je paye une bière au premier qui trouve la bonne réponse pour le prochain KdB


Tout ça pour ça


Les gens de Google a rapidement fait marche arrière sur ses envies de changer les règlements. Il faut dire que leur décision de brider la plateforme sur le continu a fait un bide monumentale et  heureusement d'ailleurs. Il ne manquerait plus que Blogger devienne Civitas-Blogger et nous pourrisse la vie.
Je vais pouvoir fêter cette bonne nouvelle en continuant à poster des femmes avec des poitrines généreuses et des culs rebondis le dimanche.
Par contre pour les bites (aryennes uniquement) et les faux-culs, il faut aller chez Corto.

mercredi 4 mars 2015

Cash investigation et les orgies d'actionnaires


Cash Investigation : Elise Lucet à l'AG... par Telerama_BA

Elise Lucet est une femme que j'admire pour son courage et j'essaye de ne jamais rater ses excellents épisode de Cash Investigation diffusés à la télé.
Comme d'habitude, elle  nous a montré la face cachée du business à grande échelle avec le coté dégueulasse et mafieux des entreprises sans scrupule ni éthique, et comme d'habitude, j'ai eu envie de couler un patron du CAC40 dans le béton avant de me coucher.

Hier, Sanofi et toutes les tronches de cake du conseil d'administration ont pris cher au début de l'émission quand Elise Lucet est venue mettre de l'ambiance à l'assemblée générale des actionnaires, ça ne leur a pas trop fait mal à mon avis mais ça fait toujours plaisir de les titiller un peu.
Je me dis qu'un jour, à force de s'en prendre à des firmes aussi puissantes, elle va s'attirer des ennuis sérieux. D'ailleurs je lui conseille de ne pas faire un reportage chez Poutine en ce moment.
En tout cas, le pédégé de Pages Jaunes, autre société de crapules tortionnaires dénoncée dans l'émission, n'est pas content du tout aujourd'hui malgré l'évidence que son entreprise soit devenue une boite d'enflures à cause du pognon facile et de la pression des actionnaires ou des fonds d'investissement.

Heureusement pour se détendre après tout ça, il y avait ensuite un bon reportage sur l'héritage des Wendel avec notamment plein de petites interviews rigolotes du sac à déchets Denis Kessler dont le portrait doit certainement être bien placée sur la commode du blogueur libertarien Hashtable.

lundi 2 mars 2015

Misérable petit vermisseau de la politique




La loi Macron n'est pas l'alpha et l'oméga d'une saine politique économique française, et il s'y connaît en politique sans magouille. Ce n'est pas en envoyant des autocars sillonner les départementales de notre pays que l'on peut se moderniser, et il voudrait sans doute construire dans toute la France des lignes TGV. Bref, il existe une politique économique alternative qui s'attacherait à réduire vraiment les déficits, les dettes et les charges des entreprises, et il voudrait en rajouter à la liste de cadeaux de la gauche pour ses amis les patrons.
Nicolas Sarkozy sonne la révolte. Il ne veut pas laisser dire que le projet de loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques adopté péniblement grâce à l'article 49 alinéa 3 de la Constitution est une loi de droite que l'UMP aurait pu voter, qu'elle est d'inspiration libérale et qu'elle peut en quelques mois redonner de l'allant et du tonus à notre économie.
L'ancien chef de l'État joue les rebelles pour se sauver de sa chute, il dresse d'abord le bilan des presque trois ans de mandat de François Hollande mais on attend toujours qu'il nous détaille le sien, ses chiffres annoncés, sûrement vrais en parti d'ailleurs, sont ceux d'un bonimenteur à 100.000 dollars de l'heure pour nous faire oublier ses cinq années de politique pipeau. 
Et quand il raconte à ce qui lui reste d'électeurs potentiels que voter FN au premier tour, c'est faire gagner la gauche au second, il se trompe encore. Si les gens de droite votent le FN aujourd'hui c'est qu'ils préfèrent l'original à la pale copie qu'il a créé avec sa droite décompléxée.
Pitoyable petit président de l'UMP.

Trop d'la balle ce film


Je ne sais pas pour vous mais quand je vois une affiche de film avec une liste d'extraits de critique de magazine à coté du genre "Phénoménal, ça troue le cul", "Le meilleur thriller jamais vu" ou "Ça déchire ta mère" j'ai envie de cracher dessus.
Et je me méfie gravement  quand un film fait l'objet d'un promotion intensive sur toutes les chaînes de télévision avec les deux acteurs principaux qui rament à raconter que c'est le meilleur film de leur carrière. Je me souviens d'un Gérard Lanvin en compagnie de Poelvoorde (de mémoire mais je ne suis pas sûr) qui n'étaient pas du tout convaincus de ce qu'ils racontaient à l'antenne, ils avaient même pris une légère murge avant pour y croire un peu.
Bref, ces films vendus comme des promos de paquets de lessive à deux balles ne m'ont jamais entrainé dans un cinéma et je n'attends même pas leurs passages sur une chaîne de télé gratuite.
Mais là sur cette photo trouvée sur le net c'est encore fort, c'est des twittos qui laissent leur critique sur cette affiche de film, à noter que les professionnels de la bouse musicale donnent leur avis en tête, c'est dire le niveau.
Bullshit, je suis presque fier d'avoir vu Bob l'éponge du coup.

dimanche 1 mars 2015

[Pin-Up] Rubylee Riot



Après un fin de semaine et un week-end plutôt éprouvant, il est temps de se détendre comme le fait si bien la californienne Rubylee Riot. Pour ma part ça sera une douche moderne et confortable, faut pas abuser non plus.

samedi 28 février 2015

Avec Poutine simplifions les processus

Poutine a beau être une bonne crapule, au moins, avec lui, c'est simple et rapide pour régler les petits problèmes quotidiens.
Il a voulu annexer la Crimée, il l'a fait sans trop de soucis, il veut annexer le Donbass, il est sur le point de le faire et ce n'est pas les panpancuculs de l'Europe qui vont l’empêcher. Il cherche des soutiens pour sa politique, il joue sur les sentiments nationalistes chez les vieux cons russes et il trouve même quelques crétins béat d'admiration à l'ouest devant lui et ses lois réactionnaires.
Aujourd'hui, il a un opposant, Boris Nemtsov, qui lui gâche l'envie d'envahir l'Ukraine et qui lui titille les nerfs, alors il s'en débarrasse. 
Il y a quelques jours j'écrivais qu'heureusement que l'opposition russe y croyait encore et qu'elle était de plus en plus active dans la rue pour se faire entendre.
Vous allez me dire qu'il n'y a pas de preuves et c'est exact mais je m'en tamponne le coquillard, c'est tellement gros que ça se voit comme le nez au milieu de la figure.

Je vous laisse, j'ai un documentaire sur les cul-bénits de la Manif pour tous à voir dans le poste.

jeudi 26 février 2015

François et ses Hollande Girls


 Bon bon bon, je ne sais pas trop ce qui se passe chez François notre président mais il semble être victime d'un léger relâchement depuis quelques jours.
Après la polémique inutile de ses français de souche chez le boss du CRIF et après son rôle de pacificateur auprès des instances juives et musulmanes françaises dans une France laïque, notre président over-booké se paye un aller-retour de 48h aux Philippines pour parler environnement avec Ségolène Royal mais surtout en compagnie de  Mélanie Laurent et de Marion Cotillard en tant qu'envoyées spéciales pour la protection de la planète.
Je ne sais pas ce que ces deux dernières connaissent en environnement, climat ou écologie ni si elles savent mettre des chaînes sur leurs pneus de voiture comme Ségolène quand il neige de trop mais je vois que notre pépère a plutôt bon goût pour les gonzesses quand il part faire une séance de travail au soleil.
Rien que pour ça, je revoterais quand même pour lui en 2017.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
PageRank Actuel Classement Top Blogs Twingly BlogRank Licence Creative Commons