jeudi 26 mars 2015

A qui s'adresse iTélé?

Hier soir chez le coiffeur, j'ai eu le droit à une demi-heure d'édition spéciale de scoop sensationnelle sur la chaîne iTélé, j'étais partagé entre l'envie de ploter  la charmante coiffeuse qui s'occupait de moi et la consternation devant le néant de cette chaîne d'information qui envoie tous ses journalistes parler pour ne rien dire. Le crash de l'A320 est du pain bénit pour eux mais qu'est-ce qu'ils doivent avoir soif, tous, à brasser de l'air toute la journée.
J'ai même entendu, dans ma semi-torpeur, Laurence Ferrari demander à un des envoyé spécial sur place qui spécifiait pour la cinquantième fois sans doute qu'il n'avait aucune nouvelle information si on entendait bien le bruit d'un hélicoptère en arrière plan. J'ai cru qu'on allait nous rappeler l'origine de l'invention de l'hélicoptère.

Mais à qui s'adresse cette chaîne de télé? Peut-être à des idiots du village comme le blogueur de droite Pierre Parrillo qui fait des billets avec des titres appât-à-clic (Chômage : des chiffres exécrables avec un plus haut historique à nouveau pulvérisé) qui font le même effet qu'une pute roumaine sur le bord de la N184 en forêt de Saint-Germain.

mercredi 25 mars 2015

Les échanges d'électeurs entre le FN et l'UMP



L'UMP dans son ensemble, du petit militant blogueur jusqu'au président affairiste, continue à nous faire croire, avec des œillères, que le bulletin socialiste dans l'urne amènera le FN au pouvoir, sans doute pour se décharger de ses responsabilités.
Nicolas Sarkozy, hier, a encore insisté sur le sujet dans les médias et bassine son électorat avec sa tactique à risque du "ni-ni". Pourtant la vérité est là, les échanges d'électeurs existent entre le FN et l'UMP et les discours plus "feutrés" du Front National sont devenus acceptables pour le militant UMP lassé par les affaires de la maison mère. L'inverse est valable pour le honteux du vote FN à qui les discours ultra-droitiers de Nicolas Sarkozy  et de ses sbires comme Laurent Wauquiez suffisent.
L'enquête Ifop sur le profil des électeurs et les clefs du scrutin départemental mise en lien chez l'excellent Benoit nous le confirme:

mardi 24 mars 2015

La morale politique à la Sarkozy


Je n'ai pas écouté l’insupportable Nicolas Sarkozy ce matin mais je le regrette presque bien que je préfère avoir l'image (pour ses mimiques de psychopathe)  parce que ses leçons de morales politique sont toujours savoureuses à entendre.
Là c'était un peu plus que de la leçon de morale puisqu'il a dragué la ménagère de moins de 50 ans qui vote FN en direct et s'est foutu du monde comme un vendeur de fenêtre en PVC par téléphone mais ça on en a l'habitude. Sa politique du ni-ni a pris du sens ce matin, il ne s'agit pas de conviction anti-FN comme celle de l'anti-PS, il s'agit de récupérer les votes du concurrent de droite FN pour son parti en faisant croire à l'électeur frontiste que le programme de Marine Le Pen était une folie, programme qui l'avait pourtant inspiré pour essayer de gagner les présidentielles de 2012. Je ne sais pas par contre s'il aura réussi à convaincre son monde de droite avec ses critiques de Valls sur ses balades médiatiques, lui-même passant régulièrement son temps chez les pourris de ce monde pour gagner ses 100.000 dollars de l'heure à donner des conseils en optimisation fiscal.
Quoiqu'il en soit, il sait quand même y faire pour amadouer les plus sensibles puisque à une sympathisante FN et tel une Cristina Cordula flattant la dernière candidate à la reine du Shopping sur sa garde-robe magnifailleque, il lui a certifié avec sa compassion de père protecteur habituelle que son choix du premier tour était respectable toussa mais que c'était bien mieux de rentrer raisonnablement dans le rang au risque d'avoir la méchante diktatur socialiss victorieuse. 
Un beau et vrai boulot de racolage dans les règles avec un "ni-ni" complètement bidon et une berlusconisation en profondeur du président bonimenteur de l'UMP.

lundi 23 mars 2015

Guerre des dettes


Visiblement, l’indemnisation réclamée par la Grèce pour l'occupation du pays par les nazis entre 1941 et 1944 n'est pas si idiote que ça puisque même en Allemagne certains se posent des questions.
Ça doit jaser à Berlin et dans les milieux financiers de toute l'Europe libérale depuis ce week-end. Terminés donc les prêts forcés à la Grèce pour acheter des armes chez Dassault et compagnie.

dimanche 22 mars 2015

[Pin-Up] Amelia Jane


Super cool

 
 
Je ne suis pas loin de penser comme mon collègue Jegoun quand je vois les premières estimations de l'Ifop.
Le FN n'est que la troisième force politique de France avec son petit 26,3 %. C'est cool, la droite et ses affairistes professionnels ont réussi à garder leurs électeurs au dernier moment. Et c'est cool parce qu'il y a 26,3% de raclures qui ont voté ce dimanche pour des candidats qu'ils n'ont jamais vu tracter une seule profession de foi sur un marché.
Nicolas Sarkozy est content, pour lui l'alternance est en marche et rien ne l'arrêtera. Il a raison, les forces de droite font presque 63% mais je ne suis pas sûr qu'il en soit le chef en 2017.

Patrick Balkany seul contre la diktatur socialiss

Nuages noirs sur la banlieue rouge



Vendredi, j'ai pris en photo cet extrait de l'article Nuages noirs sur la banlieue rouge paru dans les Inrockuptibles, où l'enjeu des élections départementales dans le Val de Marne est énorme pour le PCF et risque de le caser dans les partis politiques sans crédibilité et incompétents à gérer quoique soit s'il perd son dernier bastion important.
L'excuse en bois du patron local du PCF m'interpelle, si son parti est en chute libre et ne représente quasiment plus rien dans les classes populaires, c'est seulement à cause du chômage?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Classement Top Blogs Twingly BlogRank Licence Creative Commons