jeudi 29 janvier 2015

Blogueurs vs blogueurs



J'ai lu avec intérêt du fond de mon plumard les billets des piliers gauchistes Sarkofrance et Jegoun relatant les bisbilles d'autres collègues blogueurs et si je suis triste de voir que certains ont du mal à garder leur sang-froid dès qu'on leur titille le cul, je constate qu'il existe quand même une certaine nostalgie des bonnes blogowars à l'ancienne. Je n'irais pas jusqu'à dire comme un réactionnaire croulant que c'était mieux avant sous Pétain mais les blogowars avaient plus de peps quand la gauche était dans l'opposition.
Je ne regrette évidemment pas le tirage de chasse d'eau de mai 2012 pour faire disparaître le nain hystérique, je regrette juste que les blogs de droite soient tenus par des chancres mous 2.0 qui n'assument rien de leur position politique plus proche d'Aube dorée que de Syriza pour rester dans l'actualité grecque.
Ce qui m'amuse plutôt ce soir c'est que certains de ces chers blogueurs de droite en soient même devenus des défenseurs de:

- Ahmed, charmant poupon de 8 ans et probablement fils d'abruti.
- Des djihadistes qui peuvent rigoler du site du gouvernement parce que celui-ci est, parait-il, un gouvernement de bisounours anti-pognon.
- Najat Vallaud-Belkacem, qui était encore il y a quelques mois une pestiférée pendant les Manif pour tous.

On est pas prêt de refaire des bonnes blogowars avec des blogueurs pareils. 

mercredi 28 janvier 2015

Stoppons le djihadisme à la racine

Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants,
Lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles,
Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter,
Lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux, l'autorité de rien et de personne, alors, c'est là, en toute beauté, et en toute jeunesse, le début de la tyrannie.

Platon était loin d'être un idiot mais il ne connaissait pas les djihadistes en herbe et le pouvoir des réseaux sociaux sur les neuneus qui veulent jouer à la guerre ailleurs que sur Call of Duty sur les conseils avisés de leurs barbus de proximité.
Alors le gouvernement a mis en ligne une vidéo sympathique même si je doute de son efficacité sur les plus atteints du bulbe mais si ça peut en remettre quelques uns dans les rails c'est déjà ça.


#Stopdjihadisme : Ils te disent… par gouvernementFR

lundi 26 janvier 2015

Chouette, une baston!



Ce matin l'Europe se réveille avec la gueule de bois mais ce n'est pas tout à fait pour les mêmes raisons à Francfort et à Athènes. Certains vont crier à la terreur rouge et vont craindre le retour de l'invasion des chars soviétiques, moi je suis content, nos eurocrates libéraux vont se les bouffer en essayant de comprendre pourquoi l'austérité ne plait pas au petit peuple malgré son effet apaisant à ceux qui s'en foutent plein les poches avec la crise. 
Mon ami Sarkofrance écrivait ce matin que la victoire de Syriza est une belle et grande nouvelle, une victoire de la politique contre la Banque. Je suis d'accord même si je suis un peu moins optimiste que lui, quoiqu'il pense lui aussi que rien n’est gagné, loin de là. Par contre tout ce qui peut titiller nos banques qui nous tuent depuis 2008 est assez jouissif, ce n’est pas une claque, mais un coup de boule contre une austérité mise en place pour rembourser un surendettement souscrit principalement auprès de banques européennes. Voilà, pas mieux.
D'ailleurs l'effet a été immédiat, l'euro a chuté net à son plus bas niveau après l'annonce de la victoire du parti de gauche radicale Syriza aux législatives et  Jean-Claude Juncker, qui avait osé mettre en garde les gueux de l’électorat grec contre les conséquences d’un mauvais résultat électoral doit avoir quelques soucis gastriques ce matin.

Qu'ils trinquent ensemble, à la dette!

dimanche 25 janvier 2015

[Pin-Up] Sickgirl Angie



Cette photo respire la chaleur d'un après-midi de fin janvier sous le soleil de Grèce (cligne œil cligne œil). La sulfureuse américaine Sickgirl Angie y est pour beaucoup, il faut bien l'avouer.

J'optimisme, histoire à bide

J'optimisme, c'est le nouveau slogan d'une enseigne d'hypermarché qui passe en boucle sur toutes les chaînes de télé en ce moment et que vous n'avez pas du rater. Outre le fait que comme dans beaucoup de grandes entreprises, ces slogans, trouvés par des boites extérieures de consultanting en branlemanetting chèrement rémunérées, sont souvent ridicules mais ils sont fait pour marquer l'esprit et ça fonctionne souvent.
Moi, quand je prononce ce "j'optimisme" légèrement difficile à dire, ça me fait penser à une maîtresse de maison d'une histoire à bide.

jeudi 22 janvier 2015

Coulibaly Coulibalot-les attentats expliqués aux enfants



Spécial dédicace à tous les trous du cul salafistes du monde entier.

mercredi 21 janvier 2015

No-go zones

Nolan Peterson, journaliste américain avec un niveau de géographie d'enfant de 6 ans, n'avait pas hésité à expliquer aux téléspectateurs de la chaîne américaine ultra-conservatrice Fox News que des zones de non-droit, interdites aux non-musulmans, existaient à Paris. Jeudi dernier, il a tenté de s'excuser et de justifier ses propos en racontant des conneries monumentales, certainement à cause d'abus de drogue et de visionnage de film avec Vin Diesel.
De toutes façons on s'en fout, les Etats-Unis, ce n'est pas mieux et on emmerde Rupert Murdoch, voilà.

mardi 20 janvier 2015

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?


Et accessoirement les fils de la tête qui se touchent.

Twitter est extraordinaire, on y trouve des gens très intéressants mais aussi des sombres nazes qui auront toujours raisons de toutes façons. Charlie les dévoile un peu plus chaque jour, il y a les réacs qui se titillent le Zemmour entre deux complots socialo-communisss et la gauche de la gauche qui part en vrille dès qu'on touche au sujet sensible des connards qui virent jihadistes, suite logique dans la carrière de certains malfrats de cités de banlieue qui veulent se racheter une conduite et abandonner l'addiction à la 8-6, aux cigarettes qui font rire, aux chansons de Booba et aux grosses cylindrées allemandes.

Mon ami @politeeks a du courage de dialoguer avec ces murs, pourtant quand il a dit au début de cette discussion que les terroristes étaient des sous-hommes il n'avait pas tort, j'ajouterais même que ce sont certainement des couilles molles depuis leur enfance.

Heureusement que tout les pauvres ne deviennent pas des abrutis avec une kalachnikov dans une main et un Coran version salafiste dans l'autre.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
PageRank Actuel Classement Top Blogs Twingly BlogRank Licence Creative Commons