mardi 23 septembre 2014

Il est le messie



"Il y a eu le général de Gaulle qui est revenu au pouvoir quelques années plus tard. Vous savez, Nicolas Sarkozy est l'homme des défis qui peuvent vous paraître insurmontables, mais lui a la capacité, la volonté et la détermination". Saint Brice Hortefeux.

Tout le monde en parle, la presse est en effervescence, les militants changent de slip toutes les deux heures, il est de retour pour sauver la France et malgré  son bilan  il est le messie qui va marcher sur l'eau pour stopper le danger de la diktatur socialiss.

Le petit truc qui manque à Sarkozy

"Jamais, jamais, évidemment comme chef de gouvernement, mais hier comme dirigeant de l'opposition, je ne dirai à mes compatriotes que j'ai honte de mon pays"

C'était Manuel Valls qui s'exprimait à Berlin à propos des déclarations du messie. Ce messie qui lui-même avait dit qu'il avait un peu honte du gouvernement français par rapport à l'Allemagne. Il a raison Valls, on ne renie pas son pays devant les autres quand on est un ancien président de la République et c'est ce qui fait que Nicolas Sarkozy n'aura jamais l'envergure d'un grand président, et je ne parle pas de son bilan désastreux et de son attitude générale pendant son quinquennat ni le fait qu'on ne soit pas surpris par le fait que Barack Obama le prenait pour un nase.

C'est un beauf, il manque de classe. 

dimanche 21 septembre 2014

[Pin-Up] Kiki Carnevale


Je ne sais pas si ce genre de papier peint qui me rappelle mon enfance est encore à la mode à San Diego mais en tout cas la jolie Kiki Carnevale sait le mettre parfaitement en valeur :) 

Nicolas Sarkozy l'interlude du 20 heures



Je n'ai, bien sûr, pas regardé le 20 heures de France 2 ce soir, j'avais des choses à faire. J'ai, bien sûr, jeté un œil discret sur les divers commentaires et c'est mon ami Dagrouik, bien connu pour ses analyses politiques fines, qui a tapé dans le mille. Son résumé de la prestation de Nicolas Sarkozy suffira amplement pour me faire un avis sur le sérieux de son retour en politique:

Zéro proposition en 45 minutes et les pédés qui menacent les familles.

Si on m'avait dit un jour que je trouverais Alain Juppé presque sympathique...

vendredi 19 septembre 2014

J'habite chez le peuple

Passé la joie du déménagement et de mon installation dans les Yvelines je découvre petit à petit le léger changement de mentalité des environs, en fait je savais bien que ce département tendait largement à droite mais c'était sorti de ma tête avec tout ces soucis de logistique. En début de semaine en allant chercher mon chérubin à l'école, je suis passé devant les panneaux d'affichage et d'informations qu'on trouve souvent à proximité des écoles et là, surprise, les militants de Manif pour tous s'est défoulés en collant des affiches du 5 octobre partout. Je n'ai pas l'habitude d'en voir, c'était plutôt des affiches syndicales ou de partis politiques de gauche que je voyais.
J'habite dans le département des Charles-Hubert (une minorité heureusement) qui vont à la messe en latin, roulent en Espace 4 et qui s'imaginent être le vrai peuple, c'est amusant.
Enfin amusant, tant que ce genre d'intégriste fou furieux ne tente pas de frapper à ma porte:

jeudi 18 septembre 2014

Pire que l'illettrisme, le sarkozysme


Belle polémique ridicule cette attaque sur Gad Elmacron après sa déclaration sur l’illettrisme. Comme le rappelle si bien mes collègues blogueurs , il est grand temps que notre opposition exemplaire, constituée par la droite fort en gueule mais toujours à la recherche de son programme de 2012 et l'ultra-gauche dont on se demande depuis combien de temps ils n'ont pas vu un ouvrier en vrai, fasse des propositions pour régler tout les problèmes de la France au lieu de la ramener lamentablement à chaque phrase d'un ministre du gouvernement. Le problème n'étant évidemment pas la déclaration du ministre sur l'illettrisme à propos des  employés de Gad ou sa façon de le dire mais bien l'illettrisme lui-même.
Illettrisme que la droite a bien connu avec les petites phrases remplies d'erreurs de syntaxe et les nombreux dérapages grammaticaux de Nicolas Sarkozy quand il était roi de France, ne pas savoir lire un discours écrit par quelqu'un d'autre est aussi dramatique que de ne pas pourvoir faire une formation. Mais même s'il ne faut pas se moquer, le monarque  a d'ailleurs un point commun avec Franck Ribéry: nous faire rire à chaque phrase. Bon, malgré leur difficulté, l'un à la chance de très bien s'en sortir en gagnant des millions à jouer avec une baballe et l'autre a la chance de postuler pour un travail, précaire certes mais travail tout de même, à l'UMP. 

mardi 16 septembre 2014

Le bonheur c'est d'la balle



Dire que j'ai déménagé uniquement pour ne plus voir la bande de ducons des cités qui traînait en bas de chez moi est largement exagéré même s'il est vrai que j'en étais arrivé à un point où je ne l'ai supporté plus du tout.
Par rapport à des vrais endroits craignos ceux là étaient des gentils ducons, pas méchant avec le voisinage mais pénible à la longue, ils voulaient faire comme les vrais méchants. Ils en étaient risible en début de soirée à raconter leurs plans de carrière dans la drogue. Ils ont entre 16 et 20 ans, la plupart issus de bonne famille bien blanche, en fin de cycle scolaire réglementaire et uniquement capable de zoner entre un discount et un distributeur de billet de banque en recalant leur bob ridicule ou leur casquette de nases devant la vitre de la banque. Leur cervelle de poule commençait sérieusement à déconner depuis quelques mois, le mélange Redbull-vodka-pétard y était pour quelques choses et ils devenaient de plus en plus nuisibles dans le quartier, d'ailleurs la maréchaussée passait depuis le début de l'été presque tout les soirs pour leur dire de se calmer. A force, j'attendais avec impatience la bande adverse venir régler des comptes, juste pour la sélection naturelle, mais elle n'est jamais venu. Il parait que ces jeunes débiles s'emmerdent dans la vie alors ils aiment s'emmerder ensemble des soirées entières à parler de trafic, de chichon, de Booba et des meufs qu'ils ne tireront jamais parce que c'est des glands. Mais surtout ils rêvent d'argent, de beaucoup d'argent pour faire comme les grands caïds et rouler en béhème.
Je me suis barré de là et aujourd'hui je ne vois plus cette bande de cons. Je nage dans le bonheur et je les emmerde profondément.

lundi 15 septembre 2014

La rentrée des gueux


Bonne nouvelle pour tout les gueux, le Medef va bien s'occuper de leurs soucis pour la rentrée. A l'image de l'UMP décomplexée, ce cher Medef revigoré par ses membres revenus de vacances en pleine forme entame sa rentrée avec des propositions chocs pour redresser la France et nous aider à trouver du travail sous-payé et le goût des labeurs à plus de 35h par semaine. Manuel Valls qui s'est fendu d'une déclaration d'amour  lors de l'université d'été du syndicat patronal risque le retour de bulles de champagne, on ne drague pas comme ça le Medef sans risque de recevoir des propositions malhonnêtes et du gagnant-gagnant dans le fondement.
Cette fois nous avons des chiffres, pas ceux des consommations des grosses berlines, mais du grand projet proposé comme 1% de croissance et 100.000 emplois en échange de 2 jours fériés en moins, ou 50.000 à 100.000 emplois avec du Smic arrangé. Sympathique, tout comme ouvrir encore plus longtemps les commerces pour pouvoir dépenser nos sous qu'on ne dépensera pas les jours fériés travaillés, ils pensent à tout au Medef, c'est pour notre bien évidemment.
Malgré tout je trouve Pierre Gattaz et son équipe encore un peu frileux sur le sujet, pourquoi se limiter à un seul million d'emplois? Supprimons donc tout les jours fériés, mettons un Smic à 500 euros et une durée du travail à 50 heures. Supprimons aussi toutes les charges patronales et on devrait arriver à créer au moins 5 millions d'emplois. Finalement, quand on lit dans le détail, les propositions du Medef sont décevantes mais ce n'est pas vraiment étonnant de la part d'une organisation syndicale de couilles molles.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
PageRank Actuel Classement Top Blogs Twingly BlogRank Licence Creative Commons