mardi 9 juillet 2013

Hausse de l’électricité, encore et encore


Parmi les bonnes nouvelles annoncées aujourd'hui par le gouvernement, et je ne sais pas si il y en a eu beaucoup, on retiendra surtout la hausse du prix de l’électricité, cette énergie qui commence vraiment à peser sur les ménages, je le constate sur ma facture tout les ans. 
Mais à qui la faute cette fois-ci? C'est l'ami Nicolas qui rappelle sur son blog que cette hausse et même cette série de hausse à venir n'est que l'héritage de la politique de Nicolas Sarkozy et la promesse qu'il a faite  en 2011 au patron de l'EDF Henri Proglio. 
A l'époque cette promesse d'augmentation de 25 à 30% de l'électricité jusqu'en 2015 était qualifié d'incroyable cadeau que venait de faire Nicolas Sarkozy à son très proche ami. Comme beaucoup d'augmentation promise à ses amis, l'ancien président avait posé comme condition que ces augmentations ne commencent qu'après les élections de 2012, forcément.
J'entends d'ici les plaintes ridicules de la droite entre autres, même si Jean-Francois Copé est le seul à estimer en bon gaffeur la mesure "inéluctable", contre cette nouvelle hausse décidée par le gouvernement, "une de plus", mais pouvait-il faire autrement? 
Peut-être pas pour le moment, le tout nucléaire tombe globalement en ruine et il faut l'entretenir pour éviter une catastrophe, les énergies alternatives et le renouvelable ne se développent pas assez vite et le nouveau patron du Medef, très influent, est partisan d'un retour au 20ème siècle et refuse catégoriquement les avancées écologiques.
Les arguments  de ce dernier sont risible, il refuse une fiscalisation écologique sous prétexte qu'il existe assez de taxes qui ne produisent que des chômeurs, il refuse le financement des énergies d'avenir mais demande la pompe à fric pour celles qui polluent. On appréciera sachant que les grosses industries, notamment automobiles, n'ont jamais reçu autant de cadeaux sous la droite et n'ont jamais  autant délocalisé.
Alors que la production industrielle diminue dramatiquement depuis deux décennies, que l'électricité est sur-subventionné depuis des années après avoir imposé le tout électrique dans les foyers dans les années 70, qu'on nous promettait une indépendance énergétique très économique en construisant des centrales nucléaires, les français vont devoir encore payer pour entretenir un lobby puissant. 
Aujourd'hui le cours d'EDF a bondi pour le seul grand bonheur des actionnaires.

8 commentaires :

  1. Excellent billet que j'ai du la flemme de faire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, moi aussi j'ai la flemme ce soir pourtant.

      Supprimer
  2. Tiens ! Tu modères les coms, maintenant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis tombé sur un taré qui m'a laissé une cinquantaine de spam avec menaces.

      Supprimer
    2. Je t'enverrais des extraits, hallucinant de conneries.

      Supprimer
    3. Non. Garde les. J'ai ma dose.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons