jeudi 21 novembre 2013

Rien ne se perd à droite



Le monde merveilleux du libéralisme décomplexé est heureux de vous annoncer que dorénavant les appellations " Les Bonnets rouges" et "Bonnets rouges" sont devenues des marques à part entière déposées pour la première par le célèbre fournisseur de révoltés fiscaux Armor Lux et pour l'autre par le mouvement d’extrême-droite Réseau identités.
Quand le libéralisme et l’extrême-droite se rejoignent dans la manœuvre commerciale et surfent ensemble sur la vague d'un mouvement contestataire de patrons, c'est tout bonnement magnifique.
D'après le trublion et maire de Carhaix Christian Troadec "Bonnet rouge, ce n’est pas un marqueur fasciste. Que Réseau identités dépose une marque est scandaleux ! Je soutiens Jean-Guy Le Floc’h. La marque appartient à l’Histoire."
L'histoire, tu parles, tout ce qu'on retiendra de cette fronde des bonnets rouges: de la casse de mobiliers urbains  par des manifestants  proche du patronat, de l'UMP et des identitaires qui estimaient pouvoir continuer à polluer librement au nom d'une plus grande liberté fiscale.
Ah si, grâce aux bonnets rouges, nous savons tous comment a été géré le dossier Ecotaxe par le précédent gouvernement de bras cassés.

9 commentaires :

  1. Rapport à Armor Lux, il doit se bouffer les doigts Montebourg avec sa commande de marinières pour la fête de la rose (ces gens sont d'une ingratitude sans nom).
    D'un autre coté, entre les bonnets rouges et les marinières, le carnet de commandes de la boite doit être blindé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils avaient perdu le contrat avec la police cet été d'un coté.

      Supprimer
  2. Quant à Troadec, ces bonnets ne risquent-ils pas de lui faire du tort pour les prochaines Vieilles Charrues ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bof, le public des Vieilles Charrues s'en tape à mon avis.

      Supprimer
  3. Du made in France délocalisé en Ecosse pour l'occasion si je ne m'abuse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble mais pour une fois dans le textile ça change du Bangladesh.

      Supprimer
  4. Et armor lux a bénéficié d'une aide de l'État pour déménager son usine des bord de la rivière vers le haut de Pont-l'Abbé



    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons