Les heureux électeurs du cinquième


Dominique Tibéri se présente à la ex-mairie de papa, je m'associe, comme mon  confrère Jacques, à la grande joie des électeurs vivants ou pas de l'arrondissement. La ressemblance physique avec son père est d'ailleurs incroyable, pour l'écriture on ne sait pas si il tient de son père ou de sa mère, on attend avec hâte ses premiers courriers non-corrigés de candidat. Enfin un truc marrant et non relooké aux municipales de Paris.


Commentaires

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Posts les plus consultés de ce blog

Morne Europe

La machine à faire des rébus