mardi 25 février 2014

A bas les problèmes de riches


Cela fait une semaine que j'ai décidé d'abandonner la voiture pour me rendre sur mon lieu de travail, j'avais fait une pause d'environ une année de transport en commun par confort et aussi, je dois l'avouer, pour gratter quelques minutes de sommeil le matin. J'ai donc redécouvert les plaisirs des transports en commun un peu grâce à Nathalie KM, ses aventures dans le métro m'ont redonner l'envie de respirer la sueur des voisins de banquettes et les odeurs d'égout de la station Châtelet-Les Halles m'avaient beaucoup manqué, je n'en pouvais vraiment plus de rester seul dans ma voiture confortable à me taper les bouchons en écoutant de la musique.
En réalité, je ne prends jamais le métro pour aller vers mon lieu de travail, je n'habite pas Paris et je ne travaille pas à Paris, je traverse la capitale par en dessous et en RER, c'est étrange quand on y pense mais j'ai l'habitude d'aller à Paris tout les jours sans en voir un bâtiment, le provincial ne peu pas comprendre. Je prends donc deux RER, le B ou le D de la Gare du Nord vers la station des égouts puis je change de quai pour prendre le A vers la Défense comme plusieurs dizaines de milliers de personnes, cela va relativement vite et à l'heure (très matinale) où je prends ces RER, je peux quasiment m’asseoir tout les jours. Contrairement à mon collègue Jégoun et ses problèmes de métro, je n'ai pas de soucis de place pour ronfler, l'espace est suffisant pour mes jambes et ma couette. Le RER est merveilleux, confortable et parfois climatisé, seul le wagon bar manque ainsi que quelques hôtesses légèrement vêtues pour passer un agréable voyage. 
Le vrai banlieusard qui vient de loin comme moi prends le RER pour traverser le sous-sol de Paris qu'il ne veut pas voir et pour aller encore plus loin vers son lieu de travail, rien que pour le plaisir. Certains jours, je peux parfois, avec un peu de chance, mettre trois heures pour un aller-retour. Des vrais de moment de grâce comme disait l'autre truffe.

6 commentaires :

  1. Ah Ben ça va être de la faute...

    RépondreSupprimer
  2. S'attaquer à NKM... On ne tire pas sur les ambulances, non ?

    Perso je prends le train (ligne L), les nouveaux transiliens sont magnifiques, climatisés et tout et tout mais il y a un truc absolument insupportable : 80% des trains ne sont pas à l'heure, que ce soit à Saint Lazare ou à ma gare.

    Aucun train n'arrive ou ne pars à l'heure affichée... C'st quand même assez inquiétant quand même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma ligne a été la première à accueillir les Bombardier, il faut avouer que ces trains qui ont remplacé les "petits gris" sont très bien, et j'ai la chance de ne quasiment jamais subir de retard.

      Supprimer
    2. Ce matin, premier train à l'heure depuis au moins 3 semaines !! d'ailleurs la SNCF me rembourse 30% de ma cotisation navigo mensuelle et j'ai reçu une lettre dans laquelle ils prennent la responsabilité des retards (c'est suffisamment rare pour être souligné).

      Je voudrais aussi souligné quand même, que la SNCF fait des (petits) efforts pour satisfaire ses clients. La RATP elle, n'en fait aucun...

      Compte tenu du prix que cela coûte, on est en droit d'attendre un meilleur service tout de même...

      Supprimer
    3. Oui c'est vrai que coté RATP ça ne s'arrange pas vraiment, d'un coté sur la A, la ligne est tellement saturée que je me demande ce qu'ils peuvent faire à part ralonger la ligne E jusqu'à la Defense par exemple.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons