mercredi 30 septembre 2015

Je le dézinguerai!





 [...] Pour Nadine Morano, la condamnation de ses propos par Bruno Le Maire est « hypocrite ». « J'ai été très bonne chez Ruquier, samedi soir. Ils ont peur, affirme la candidate à la primaire de la droite et du centre. Alors chacun envoie ses sbires pour me dégommer. Franck Riester agit pour le compte de Le Maire, Darmanin travaille pour Xavier Bertrand. Ciotti pour on ne sait plus qui. Il n'y a que Fillon qui a été parfaitement correct avec moi dans cette affaire. »
Nadine Morano dit ne pas être impressionnée par la pression subie. « M. Richert, c'est un nul qui ne sait pas conduire sa campagne régionale. Il n'est pas mon patron. Il n'est qu'un chef de file. Quant à Nicolas Sarkozy, ce n'est même pas la peine qu'il songe à se présenter à la présidentielle, je le dézinguerai ! » « C'est la meilleure chose qui puisse nous arriver », répond un proche de Nicolas Sarkozy. [...] 


La connasse de service n'a plus beaucoup d'amis et pourtant elle m'était très sympathique dans le fond, elle pouvait aider la droite et Sarkozy à se casser la gueule en 2017. Malgré ce que pense le proche de Nicolas Sarkozy, cela ne risque pas d'être de tout repos avec une harpie en colère comme Nadine Morano qui risque de dévoiler sans vergogne quelques informations croustillantes sur l'état de santé psychique de Nicolas Sarkozy.
Pour les magouille de l'affaire Bygmalion, ce n'est pas la peine, tout le monde est déjà au courant.

mardi 29 septembre 2015

Plus jamais ça

 
Francis Lalanne, démoulant une chanson dans la douleur.



Cher Francis Lalanne, et à tous les casse-couilles chantants, les funambules du ridicule. 

Depuis quelques jours, tu es toi aussi un réfugié. Réfugié dans le silence, dans la colère, dans ton culte de toi-même, baladin incompris, protest-singer humilié, Bob Dylalanne lynché en place numérique, car les “ronds de cuir” ont encore frappé. En cause, le clip pourtant fort émouvant illustrant ta chanson, Ouvrir son cœur, qui avait pour objet d’alerter le monde, l’univers aussi sans doute, face au drame des migrants.

Ce clip, que tu as fini par retirer car certains clients devenaient aveugles, tu l’as pourtant fait avec ton cœur, ouvert comme il se doit. Et peut-être avec l’aide d’un migrant recruté au cul d’un cargo, qui découvrait dans un semi-coma psychédélique ton existence et celle des logiciels de trucage vidéo des années 80.
[...]

La suite ici et si vous n'êtes pas abonné, démerdez-vous et allez le lire en douce dans un tabac-presse comme j'ai fait.

Christophe Conte, des Inrocks, est encore trop gentil finalement, je propose un parachutage de Francis Lalanne sur Mars pour ne plus voir de clip vidéo aussi indécent et ne plus entendre de chanson aussi niaise. Et tant pis si cela fait venir en masse des migrants de Mars.

lundi 28 septembre 2015

Au pays des Hashtable


On les connaît plus ou moins en France et ils sont généralement bien ancrés politiquement à droite, ils se foutent de l'écologie comme de leur premier plein de mazout et sont persuadés que le changement climatique n'est qu'un complot pour détruire l'industrie, les patrons et les emplois. Les climato-sceptiques sont nombreux dans le paysage politique américain, surtout là où les lobbys pollueurs sont les plus puissants. Accessoirement chez les plus neuneus aussi, où, heureusement, Dieu est là pour réparer les petites bêtises de Monsanto, d'Exxon et compagnie. En France, nous avons aussi nos larbins lobbyistes et parfois ils bloguent pour nous expliquer que tout va bien chez les pingouins tant qu'ils ne provoquent les gros néocons amateurs de coal rolling. Pour eux, l'écologie est même une lubie, c'est dire l'importance qu'ils donnent sur l'avenir de notre belle Terre.

Il y a vraiment du boulot de l'autre coté de l'atlantique.

Quand on lui demande si le changement climatique existe, le gouverneur républicain de Floride Rick Scott se garde toujours de répondre "non". Il préfère expliquer qu'il n'a pas d'avis arrêté parce qu'il n'est pas un scientifique. En août dernier, dans ce qui ressemblait à un geste d'ouverture, il a convié quelques scientifiques pour parler précisément du climat.
Parmi eux, le Dr Harold Wanless, un géologue chevronné de l'université de Miami qui pensait tenir là une occasion de convaincre l'élu de l'urgence de la situation. "La rencontre a duré 30 minutes. Il avait l'air de penser à autre chose. Je ne suis même pas sûr qu'il faisait attention à nous", se désespère-t-il encore.

L'article à lire en totalité ici.

J'ai vu la lune



Ma douce a eu la très bonne idée de mettre son réveil à 4h15 cette nuit afin de suivre l'éclipse de "super Lune" ou "Lune de sang" que l'on nous promettait formidable. Et ce fut le cas, notre satellite  était bien teinté de rouge et ressemblait à Mars, c'était presque troublant et je n'aurais pas à attendre 2033 pour revivre ça. J'ai juste regretté de ne pas avoir eu un bon appareil photo sous la main.
Malheureusement, ce beau spectacle a cessé dans l'urgence quand ma machinerie interne m'a rappelé violemment que fêter un quadruple anniversaire un dimanche n'était pas sans risque sanitaire.
Je suis quand même venu travailler en vélo, comme d’habitude, mais j'espère que je n'ai pas pollué autant qu'une Volkswagen.

dimanche 27 septembre 2015

[Pin-Up] Evelin Gimena


Sous le titre de "hot and sexy latin beauty", la sulfureuse argentine Evelin Gimena se présente à moi, enfin, presque. Je craque boum hue.

Photo: Pinked

samedi 26 septembre 2015

Réflexion peu politiquement correcte



J'avais lu cette interview de Sotha alias Catherine Sigaux dans l'excellent Schnok, la revue des vieux de 27 à 87 ans, elle y parlait de Coluche, des bons souvenirs et forcement du café de la Gare qu'elle a cofondé.
Et de beaucoup d'autres sujets comme l'évolution des mœurs, des normes, des médias et du comportement des gens par rapport à ces derniers. Tout n'était pas mieux avant, loin de là, mais il faut reconnaître qu'il y avait quelques facilités, notamment dans le politiquement incorrect.
Je pense à  Coluche mais aussi à Pierre Desproges, je me demande comment ils réagiraient aujourd'hui face à l'actualité politique.

mercredi 23 septembre 2015

Et en plus il balance...



Nicolas Sarkozy est énervé parait-il, il n'arrive pas à se sortir de l'affaire Bygmalion et il faut donc un coupable tout désigné. Il faut dire que Copé est la tête à claque parfaite dans cette magouille.
Mais on ne m’enlèvera pas de la tête que l'hyper-président n'était pas au courant des comptes de campagne, ou alors c'est de l'hyper-incompétence. On parle de 40 millions d'euros tout de même.
Aujourd'hui, on (re)découvre une autre facette de Nicolas Sarkozy: sa facilité à poignarder le dos de ses amis qui gênent son ambition et son honneur.
Grandeur et décadence d'un personnage pitoyable qui aura passé son temps à tromper les français comme ses amis politiques.

mardi 22 septembre 2015

Baisse des inégalités dans le pays



C'est l'information du jour et elle est même soulignée dans le Figaro comme le signale mon confrère CaptainHaka, une nouvelle étude de l'Insee montre une très légère baisse du nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté en France en 2013 et parallèlement, la population la plus aisée a vu son niveau de vie légèrement diminuer, faisant baisser les inégalités dans le pays. Cette bonne nouvelle me remplit de joie et prouve, contrairement à ce qu'affirme notre opposition nationale, que la situation du pays n'est pas tout à fait désespérée, du moins pour les plus pauvre. Maintenant il n'y a pas lieu de fanfaronner, la baisse du point de pauvreté n'est que de 0,3% et ne doit pas se ressentir au quotidien.
Quant aux riches, qui seraient un peu moins riches, on ne s’inquiétera pas trop pour eux et leurs privilèges, je pense qu'ils en ont encore largement sous le pied même si certaines catégories de famille aisée ont eu le toupet de pleurnicher devant des caméras de télévision à propos de leur baisse d'allocation familiale. Par contre rien sur le cout d'entretien annuel de leur grosse berline allemande qui doit revenir au revenu annuel de 10% de la population. Je caricature mais ce sont toujours les mêmes qui rament, et pas particulièrement la vraie classe moyenne, quoiqu'en dise la droite populiste.

lundi 21 septembre 2015

Si l'agence Moody's le dit



La principale raison de la décision de l’agence d’abaisser la note de la France à Aa2 est l’évidence accrue que la croissance économique tricolore va rester faible sur le moyen terme. Ainsi parla le responsable de la com' de chez Moody's dans un communiqué.
Je suis content pour eux, ils se donnent une raison d'exister par rapport aux autres agences d'expert économique en costard à rayures et chaussures à bouts carrés de la même espèce et on leur souhaite d'y croire, ce n'est pas leur évaluation qui va faire baisser le chômage en France ni arrondir les fins de mois.
Les experts blogueurs de droite ou lobbyistes à l'américaine sont évidemment affolés à l'idée de passer à la note Aa2 qui met la France au niveau du Qatar qui lui-même rachète Paris par quartier et qui nous place derrière l'ultra-libérale Grande-Bretagne et la vieillissante Allemagne, modèle ultime (sauf pour l'automobile betrug der Qualität). Sorte d'humiliation de vivre dans un pays socialo-communiste. 
On connaît de toutes façons les souhaits de la très libérale agence et son agacement sur certaines spécificités française comme les 35 heures et la rigidité du code du travail, on sait aussi que pour la dette on marche sur la tête et que le système économique actuel, validé par ces mêmes agences, ne risque pas de changer.
Je ne suis pas un expert économique et je ne sais pas comment nous allons échapper à la précarité libérale à l'anglaise mais je sais que le passage à la note Aa2 (qui reste dans le haut de la fourchette mais qui n'est plus le cœur de la meule) de l'agence Moody's m'a royalement fait une belle jambe.

Hommage à Guy Béart





Ce n'est pas tout jeune mais qu'est-ce qu'elle me faisait marrer la télévision à cette époque. Guy Béart est mort la semaine dernière et je n'ai jamais accroché à une seule de ses chansons contrairement à du Bécaud, Brel ou Sardou, d'autres grands chanteurs français aujourd'hui disparus. Pour tout dire je ne savais même pas qu'il était encore vivant la semaine dernière, honte sur moi.
François Morel, lui, était un fan inconditionnel (je crois) contrairement à ce qu'on pourrait penser. Le jeu de guitare est magnifique.

Le lien (c'est sur Dailymotion) : Guy Béart par les Deschiens.

dimanche 20 septembre 2015

[Pin-Up] Miss.Deadly.Red



Miss.Deadly.Red est la pin-up du dimanche en l'honneur de la journée du patrimoine, même si, en tant qu'anglaise, elle n'a aucun rapport avec l’événement français. Je pense que cela doit être l'exposition des œuvres d'Anish Kapoor dans le parc du château de Versailles qui a du m'inspirer, le miroir toussa. 

Photo: ©Vern

samedi 19 septembre 2015

A mon avis, à cette heure tardive


Les bleus en rouge devraient jouer avec un beau maillot blanc en deuxième choix et les anglais qui jouent en rouge aussi, on s'en fout.
Macron devrait se taire même si dans le fond du fond, hmmm, bon bref.
Sarkozy devrait se taire tout court et définitivement, à force d'affirmer tout et son contraire il perd même de la crédibilité dans son camps.
Moody's a dégradé la France en mettant une note dont tout le monde se fout comme de sa première tong.
Le Fur et ses bonnets rouges n'intéressent plus personne en Bretagne.
On devrait interdire l'escalade de la statue de la République.
Les maires, comme beaucoup d'autres élus, voulaient la décentralisation, qu'ils la ferment.
A mon avis finalement, que les bleus continuent en rouge, il parait d'après des statistiques que j'ai lu je ne sais plus où que les équipes en rouge gagnent plus souvent.

vendredi 18 septembre 2015

Coupe du monde de rugby chez Qwant



Le moteur de recherche français Qwant se met aux couleurs de la Coupe du monde de rugby à XV en page d'accueil, un peu à la façon des doodles de chez Google me direz-vous mais après tout Google avait bien relooké son logo en copiant légèrement sur celui de Qwant. 
Ce n'est pas la première fois, j'en avais vu d'autres depuis que ce moteur de recherche est en page d'accueil de mon navigateur, j'avais fait un billet mi-août pour dire tout le bien que je pensais de Qwant et à ce jour je n'ai pas de raisons de changer même si je suis un utilisateur des produits Google et Microsoft, ce qui n'est pas incompatible d'ailleurs.
Par contre le XV de la rose aux couleurs (presque) de l'AS Roma face aux Fidji c'est assez étrange.

Le journaliste, la réforme scolaire et la rumeur



Des collègues blogueurs en ont parlé dernièrement, moi aussi d'ailleurs, les journalistes politiques ne sont plus ce qu'ils étaient. Jean-Pierre Elkabach recevait Najat Vallaud-Belkacem ce matin sur Europe 1 pour débattre de la réforme scolaire, il lui a demandé 10 fois son avis sur la disparition des notes de 0 à 20, un sujet épineux chez les réacs. Une rumeur qu'elle a démenti la veille toute la journée, comme si elle n'avait que ça à faire.
Les journalistes politiques pourraient préparer leurs fiches avant d'inviter des ministres, ils éviteraient de nous faire perdre notre temps.

mercredi 16 septembre 2015

Les journalistes politiques et la chasse au scoop



Depuis deux jours notre presse politique à l'agonie a beaucoup amusé (enfin presque) mes amis des leftblogs et moi qui avons participé à la petite rencontre avec Dominique Strauss-Kahn. Cette rencontre avec des blogueurs avait été relaté dans divers billets de blogs sans aller dans les détails comme convenu. Et aucune photo n'avait été diffusé puisque cela avait été gentiment demandé et c'était très bien comme ça. Quelques jours après le billet de Vincent Glad sur la mort des blogs, l'histoire est même croustillante: DSK ne voyait plus les journalistes mais allait boire un verre avec des blogueurs en discutant politique, économie, chômage et plein d'autres choses.
Une semaine après, ces mêmes journalistes couraient comme des ânes pour dénicher des informations sur le rencard, nombre de mes collègues blogueurs ont été approché notamment par Le Grand Journal, le copain Romain Blachier a fini par y aller pour faire plaisir et inaugurer son nouveau costard, il a été très bien et Le Grand Journal s'est contenté de généralités convenues que Romain a bien voulu leur dire. Les journalistes sont sûrement restés sur leur faim et c'est tant mieux, on avait bien expliqué que c'était une simple réunion informelle avec une séance de questions-réponses qui s'est passée dans la bonne humeur, pas la construction d'une équipe de campagne pour 2017.
De toutes façons, ce qui intéressait l'équipe du Grand Journal était tout ce qui ne nous intéressait pas: ses histoires de cul. Qu'ils se mettent donc leur audimat où je pense, on ne les attend pas pour des rencontres avec des politiques.

[illustration]

mardi 15 septembre 2015

La gueule de la culture


Robert Ménard était l'invité du Grand Journal ce mardi mais je ne l'ai pas écouté justifier sa politique,  j'étais en train de bricoler et le son était coupé. De ma place je l'imaginais probable futur ministre de Marine Le Pen, dans un ministère tout nouveau, du genre chargé de surveiller les frontières avec des blindés ou de l'organisation du travail obligatoire et des constructions d'autoroute à la pelle. Je ne sais pas pourquoi j'ai pensé à ça, peut-être après avoir lu cette semaine le souhait de Marine Le Pen de nommer  Eric Zemmour au ministère de la culture, la culture de choisir les livres autorisés en vente. Ou alors à cause de leur sale gueule à tous les deux.
Ces deux là ont vraiment une sale gueule, ils sont gris comme le blockhaus d'Eperlecques et ne respirent pas ni la santé ni la joie de vivre. Rien qu'à les imaginer dans un gouvernement je vais droit vers la déprime, je serais même prêt à demander l'asile politique en Suisse si cela arrivait.
Marine Le Pen a beau préciser que le jour où elle arrivera au pouvoir les gens seront surpris par la qualité de ceux qui l’entoureront, rien qu'avec ces deux spécimens je n'ai pas envie de connaître le reste. Eric Zemmour à la culture, c'est un coup à faire retourner Jack Lang et son verre de champagne dans sa tombe s'il n'était pas encore vivant.

lundi 14 septembre 2015

Une fusion? Et puis quoi encore?

Les winners

Je ne sais pas qui est ce ministre influent qui a fait cette géniale proposition de fusionner Les Républicains-PS au cas par cas en vue de la déroute aux régionales mais il mérite une médaille en chocolat pour sa vision tactique et accessoirement une bonne remontée de bretelle.
On sait que ce ne sera jamais possible, les différences sont trop fortes et LR/UMP n'a jamais été aussi loin vers le FN. 
On sait aussi que le PS pense à abandonner le front républicain et c'est tant mieux, la main tendue venait toujours de la gauche pendant que la droite pensait le ni-ni en espérant de temps en temps une petite alliance avec le FN.
On sait qu'une fusion ne servirait que le FN, l'UMPS prendrait tout son sens dans la tête de ceux qui hésitent encore un peu, le FN qui d'ailleurs n'a pas tardé à réagir par l'intermédiaire de MLP qui en rigole encore.
Cambadélis parle de fusion suicide et il a parfaitement raison. On aura tout entendu pendant ce quinquennat et ça commence à être fatiguant.

Je me demande d'ailleurs ce que va faire @GuillaumeTC sur le sujet.

dimanche 13 septembre 2015

[Pin-Up] Petra Jade



Hop! Une fois n'est pas coutume, Petra Jade, la pin-up de ce soir est maltaise!

Photo: Sean McCormack

Heil Zemmour!

Ils ne sont même plus décomplexé à ce niveau de connerie, ils se roulent dans la merde brune en prenant du plaisir et les migrants deviennent le fantasme absolu des fachos. Incroyable le grand remplacement serait enclenché pour de bon.

La palme revient à Eric Zemmour qui accuse Angela Merkel d'avoir "pris la responsabilité historique de détruire définitivement une Allemagne millénaire et de la transformer en un pays multiculturel."

Vous avez bien lu, c'est hallucinant et nous sommes en 2015. Mes grand-parents doivent se retourner dans leur tombe.

vendredi 11 septembre 2015

Taubira laxiste!



Pour une fois je suis d'accord avec tous mes collègues blogueurs de droite, d’extrême-droite, réactionnaires à poils dans les oreilles et autres nazis notoires:

CHRISTIANE TAUBIRA, LE CHOIX ASSUMÉ DU LAXISME POUR FRANÇOIS HOLLANDE

Bien à vous, bande d'enculés.


jeudi 10 septembre 2015

Aylan: Les unes auxquelles vous avez échappé


Un peu grâce à nos agriculteurs et leurs 1500 tracteurs mazout venus polluer notre belle capitale, mine de rien.
C'est dans le dernier Charlie Hebdo.


mardi 8 septembre 2015

Jack is back



Ce qu'il y a de bien avec les apéros des copains, c'est qu'on y rencontre des gens sympathiques qui te mettent du baume au cœur en ces temps de crise de rire (jaune) politique. 
J'avais publié ces quelques lignes résumées ci-dessous en février 2011 et je précise que j'étais à jeun.

Ça y est j'ai vu la finale de l'élection présidentielle et je vais me flageller depuis que j'ai publié ce billet. Quoique (*).
[...]

Oui j'ai vu la finale de 2012 et pour moi ce sera un duel Sarkozy-Strauss-Kahn et c'est tout vu depuis aujourd'hui.

[...]

(*) Quoique, quand même, Strauss-Kahn, il a peut-être la stature de président et la compétence financière, mais je n'ai pas grand chose à voir avec lui.

DSK est toujours aussi charmeur, passionnant à écouter et malgré son recul dans la vie politique car il n'y a aucun retour programmé, il a toujours autant d'influence. Je pense que ses conseils avisés seraient très utile en ce moment pour un gouvernement à la peine.
Mais je n'ai toujours pas grand chose à voir avec lui: Il boit du Perrier citron.

dimanche 6 septembre 2015

[Pin-Up] Rubylee Riot



En rouge et noir, la classe de la californienne Rubylee Riot.

Photo: Charles Parks Photography

Un blog politiquement débile



Et pourquoi pas un référendum pour demander aux français s'ils sont pour ou contre les laisser crever dans ce qui leur reste de pays? 
Décidément, nos activistes paumés de droite ont le vote FN latent particulièrement difficile et quoi qu'il arrive (de mauvais) dans le monde, François Hollande sera, d'office, le responsable.

A l'asile les débiles.

vendredi 4 septembre 2015

Les réacs au gnouf


En refusant obstinément d'appliquer la nouvelle loi permettant le mariage gay aux États-Unis, Kim Davis, une simple fonctionnaire du Kentucky, est devenue l'égérie de millions d'américains, mais la chrétienne évangélique a été condamnée jeudi 3 septembre 2015 à la prison.
Et tant mieux, le juge David Bunning qui n'a pas cédé à la pression, n'a pas accepté que l'on désobéisse volontairement aux décisions légales du tribunal. Kim Davis, à la dégaine digne de la série télé "La petite maison dans la prairie", est malgré tout devenu l'égérie de millions de réactionnaires américains, désormais qu'elle montre l'exemple en pourrissant au fond d'un trou. 
Nos veilleurs intégristes au cœur de plomb de la Manif pour tous peuvent participer au soutien de la Christine Boutin locale en allumant des bougies, ça leur évitera de chier des conneries sur un pauvre gamin mort sur une plage.

jeudi 3 septembre 2015

Comment recycler Jean-Vincent Placé?

C'est dans le Charlie Hebdo de cette semaine, c'est embêtant il parait que Jean-Vincent Placé fait à coté de sa caisse et on avait déjà donné dans le patrimoine dégradé avec les clébards de Nicolas Sarkozy.


mercredi 2 septembre 2015

L'éclaircie surprise El Khomri




Je mesure la responsabilité qui est la mienne. Comptez sur ma combativité et ma détermination au service des Français.

Merci Mme El Khomri, grâce à François Hollande je suis content de faire votre connaissance car hier encore vous m'étiez inconnu au bataillon, et je vous félicite pour votre formidable ascension dans la hiérarchie gouvernementale qui doit être certainement méritée. J'avoue que j'attendais quelqu'un de plus couillu et de plus expérimenté à ce poste pour la lourde tache d'inverser cette putain de courbe du chômage mais vous êtes jeune et jolie, vous apportez de la fraîcheur et comme je suis sûr que vous êtes blindée de compétences je vais vous faire confiance.
Je vous souhaite bon courage pour votre mission au sein de ce ministère essentiel pour les français dont la majorité l'avait renommer ministère du chômage. Dans tout les cas vous récupérez surtout un ministère amer malgré le départ prématuré de votre prédécesseur qui était à deux doigts de réussir (c'était ballot). 
En espérant que vous n'êtes pas seulement devenu un pauvre fusible inutile en prévision de la prochaine raclée aux élections régionales de décembre et la possible huitième ou neuvième erreur de François Hollande.

mardi 1 septembre 2015

Aux toilettes: A flot continu


Moi je vous rassure ça va très bien mais par contre chez certains militants de droite le symptôme s'aggrave, celui-ci par exemple m'épate: Comment peut-on écrire autant de ligne dans un billet vomitif pour nous expliquer sa trouille du grand remplacement qui est en route et nous faire croire que la montée du Front National le désole? Ce Front National qui n'existe d'ailleurs qu'en exploitant la peur de l'étranger des plus crétins.

Qu'il mette un tract de Marine le Pen 2017 la prochaine fois et il gagnera du temps au lieu de jouer à la couille molle sarkolâtre.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons