Esser par hasard


Un p'tit gars que j'écoute en ce moment.
C'est par hasard que je suis tombé sur Esser, londonien pur jus, et son album Braveface . C'est vrai que sa photo de psychobilly sur la pochette de l'album m'a un peu trompé au départ sur la marchandise mais j'ai découvert un album bien cool et un gars qui apparemment n'a pas l'air de se prendre la tête, son album entrainant respire tout sauf le stress, j'étais agréablement surpris et j'ai globalement bien aimé.

Les britishs sont quand même vraiment les rois de la pop.

Le morceau Headlock m'a (beaucoup) rappelé Beck sur Midnite Vultures avec le morceau Sexx Laws:

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

100 km à la ronde

La machine à faire des rébus

Manche à couilles