mercredi 22 août 2018

Le vélotaf rend les gens heureux



Je rigole toujours (enfin quand je suis de bonne humeur) quand je lis les arguments des pro-bagnoles parisiens contre la maire de Paris sur les réseaux sociaux, ces gens ne s'imaginent pas leur niveau de connerie.
Il y a 4 ans j'ai eu la chance de déménager pour enfin me rapprocher de mon lieu de travail, j'en avais rêvé sans y croire, 25 ans de transport en commun alterné par des aller-retour en voitures pour traverser la région parisienne du nord vers l'ouest m'avait habitué à la galère quotidienne.
J'en étais à un point ou je ne supportais plus le réveil de 5h, je saturais, je prenais même ma voiture pour aller à la gare qui était à 1,5 km parce que j'en avais marre de retourner chez moi la chercher quand les trains étaient annulés. Je gagnais au moins 20 mn, la misère et le stresse de ceux qui se tapent 3h de transport par jour.
Aujourd'hui je vais bosser à vélo parce que l'utilisation de ma voiture est ridicule pour moins de 5km, j'en ai rêvé et je n'ai pas utilisé ma voiture depuis presque 4 ans pour aller au boulot. Je n'utilise même plus ma voiture pour aller faire les courses après le travail.
Sur les réseaux sociaux, ceux qui râlent contre la fermeture des voies sur berge comme des bourrins ne sont pas des grands aventuriers banlieusards comme je l'ai été, je ne connais personne qui tente l'arrivée au centre de Paris en venant de la grande couronne parce qu'en transport en commun c'est carrément plus rapide. Par contre quand je lis le commentaire de l'abruti de présentateur du JT de TF1 sur les voies sur berge, je comprends que ces cons habitent souvent à 5 km voire moins. Au passage cet abruti avait oublier de préciser que ces bandes sonores servaient à signaler une sortie de piste cyclable.
Ces truffes nuisibles à la société devraient abandonner le confort égoïste de leur grosse voiture et mettre leur gros cul sur une selle au lieu de jalouser bêtement le vélotafeur qui a tout compris au plaisir d'aller travailler dans la bonne humeur et à vélo

5 commentaires :

  1. Tu as raison sur tout notamment sur un point : la connerie de venir à Paris en voiture. Pour ma part, je viens de démontrer un point : on veut faire un court séjour en Centre Bretagne sans voiture (à condition de pouvoir en disposer d’une au besoin : je ne vais pas changer les bouteilles de gaz en vélo).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut voir, j'en ai transporté des trucs encombrants sur mon vélo.

      Supprimer
    2. Oui mais une grosse bouteille de gaz pleine... Et c’etait un exemple : il faut aussi que je transporte ma mère. Elle ne tient pas dans les sacoches.

      Supprimer
    3. Evidemment, c'est pour ça que je garde mes voitures, ça a ses limites hors très grande ville.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons