jeudi 23 mai 2013

The World's Most Powerful Poufiasses 2013

Ja! Comme ça ta rondelle !

Le célèbre magazine économique Forbes a publié son traditionnel classement des femmes les plus influentes dans le monde dans le domaine économique ou politique, ce magazine pour petit trader de merde en chaleur ne s’intéressant qu'au pognon et à au pouvoir, le critère physique, celui qui m’intéresse, ne compte pour rien et c'est bien dommage.
La seule surprise de ce classement de la 5ème Avenue, l'adresse huppée du magazine, est qu'on y trouve qu'une seule femme française sur la centaine préférée des milliardaires mais c'est LA française du FMI donc de la grosse caisse à pognon Christine Lagarde. La demi-surprise aussi c'est que la vieille dame qui s'est fait tapé quelques enveloppes par Nicolas Sarkozy n'est pas dans ce classement, comme quoi son influence n'est restée que dans le cadre hyper-local de l'UMP.
Ce classement étant mondial, il y a beaucoup d'illustres inconnues, surtout pour moi, comme la présidente de l'ex-succursale américaine Libéria qui est le seul pays africain à avoir une  femme comme président, des chinoises de l'immobilier ou des indiennes dans la biotechnologie. Les seuls "stars" sont Hillary Clinton, Lady Gaga (pour son porte-monnaie), la dissidente Aung San Suu Kyi, la Claire Chazal américaine Oprah Winfrey, la plagiste mais néanmoins beau cul Béyoncé et  Mme Harry Potter, des stars qui brassent du Dollar comme Brigitte Lahaie secouait des bites.
La seule micro satisfaction de ce top 100 est la première place de Mme Merkel, maîtresse de l'Europe, d'ailleurs sur la photo, on peut constater sa joie par le symbole qu'elle représente avec ses mains: Une rondelle élargie de grecs moyen après une cure d'austérité prônée par la femme la plus puissante du monde.
Bref, un classement totalement inintéressant pour nous les gueux puisqu'il manque notre star nationale Evelyne Dhéliat mais dans le fond, vu la météo qu'elle nous offre, elle ne mérite pas non plus d'être classée.



6 commentaires :

  1. Tu vas te faire engueuler par les greluches féministes des leftblogs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je ne pense pas, elles sont trop sympas.

      Supprimer
    2. Pourquoi? Pour le "poufiasses"? Je suis d'accord: rien que des poufiasses.

      Supprimer
  2. Quelle idée de lire Forbes, aussi. Tu devrais plutôt choisir Playboy !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais chez Buttman, c'est encore mieux.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons