Georges Moustaki le séducteur

Georges Moustaki 1934-2013

" (…) Je connais une jeune fille qui fait une thèse sur la présence féminine dans mes chansons", souligne-t-il, en niant avoir jamais été un "séducteur", malgré la réputation de gigolo qui lui collait aux basques au moment de son idylle avec Piaf: "Celui qui se dit séducteur se trompe, il est séduit plutôt que séducteur. Ce sont les femmes qui décident de se laisser séduire (…) " (AFP) – 1 mai 2008

Il n'était pas mon chanteur préféré, d'ailleurs je n'en ai pas, mais il était, comme beaucoup d'autres de son époque, une partie de ma jeunesse. Je crois bien avoir quelques 45 tours hérités de mon père à la maison, je vais les ressortir des archives et me faire pousser la barbe.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

100 km à la ronde

La machine à faire des rébus

Manche à couilles