mardi 21 février 2017

Breaking fake news



Même si je n'arrive pas à me sentir proche de l'internationale Républicaine (c'est nouveau ça vient de sortir), je peux comprendre que les gens de droite en ont ras-le-bol des médias, les scandales s’enchaînent et les usent moralement, non pas parce que les journalistes dénoncent des illégalités, des mensonges et autres truanderies de leurs favoris mais parce qu'ils parlent de leur partis et de leurs candidats en mal. Ça doit être pénible quand on considère que voler l'argent du contribuable par centaine de milliers d'euros ne vaut même pas un PV pour stationnement illégal sur une place handicapée.  Les journalistes font peur à droite et fatiguent les militants qui ne veulent entendre que ce qu'ils ont envie d'entendre. 
Les grands leaders de la droite dure et de l’extrême droite ont tous la même méthode pour détourner l'attention, ils inventent  des faits  pour critiquer les médias traditionnelles, critiquent les journalistes dès que ceux-ci grattent un peu les dorures cachant la merde, changent d'avis régulièrement ou attaquent les plus faibles pour exciter leurs partisans.
Le grand spécialiste mondial de la falsification est Donald Trump qui a une grande expérience dans la télé-réalité pour public de débiles, sa campagne présidentielle et son mandat actuel ne ressemblent qu'à un mauvais programme de télé poubelle où seul l'audimat est prioritaire. On ne compte plus les mensonges de Trump depuis son investiture ni les dollars engloutis depuis son train de vie présidentielle de nabab. Il y a toujours eu un problème de notion d'argent avec les Républicains.
Les détails sont importants sauf pour les gens de droite car ce n'est pas utile pour eux, l’intérêt d'"oublier" des détails ou des précisions leur permet de faire bondir leur électorat, l'exemple de la quiche Valérie Pécresse critiquant la sortie de l'euro du programme des cousins du FN en nous donnant l'exemple du Royaume Uni et son retour à la Livre Sterling a fait rire. Mais beaucoup ont du applaudir, l'électorat de droite a entendu ce qu'il veut: de la peur. Il n'y a pas beaucoup de différence entre celui de droite et d’extrême-droite d'ailleurs, dans les deux cas la peur est un excellent stimulant qui permet de ne pas voir le pire. La droite avait laissé la France en ruine en 2012 mais l'affreux François Hollande a donné le mariage pour les pédés, c'est horrible et on oublie la Sarkozie catastrophique.
On peut changer de braquer en voyant les affaires s'accumuler et dans la panique, François Fillon qui n'a pas hésité à demander des conseils à l'ancien président de la République et collectionneur de casseroles a réussi à s'attaquer à la justice, aux médias, aux plus faibles et à retourner sa veste sur le sujet de la sécurité sociale. Tellement désespéré sur sa situation qu'il ne compte plus que sur le résultat des urnes pour sauver ses fesses grâce à ses plus fidèles ouailles qui le soutiendront jusqu'au bout des affaires les plus scandaleuses.
Je n'ose même pas imaginer le comportement d'un électeur Républicain de base avec un deuxième tour Hamon-Le Pen ou Macron-Le Pen, j'entends déjà un "tout sauf la gauche" pour aller vers la magouille et la haine solidaire. Il suffit d'imaginer un gouvernement FN avec quelques ministres LR sans scrupules pour voir qu'entre Républicains américains et Républicains français c'est cagoule pointue et bonnet blanc.

Pourris du monde entier, unissez-vous, à la "Républicaine" quoi.

6 commentaires :

  1. "On ne compte plus les mensonges de Trump depuis son investiture"

    On ne les comptait déjà pas avant : d'après les sites de vérification de faits, Trump ment trois fois plus qu'Hillary Clinton, qui passe pour une menteuse pathologique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yep, je n'arrive toujours pas à comprendre son élection, c'est hallucinant.

      Supprimer
    2. Tiens, je viens juste de lire un article à propos d'un groupe, The Post's Fact Checker, qui a fait une recherche sur les déclarations de Trump depuis le 20 janvier, jour de son "inauguration". Résultat : 4 mensonges par jour en moyenne, et pas un jour sans mensonge !

      Supprimer
    3. J'avais fait un billet avec son record de 18 mensonges en une journée, ici

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons