Articles

Second degré

Image
  Lors de la galette à l'Elysée, Emmanuel Macron a salué "la France humble, silencieuse, au travail". L'extrait vient d'un article de Paris Match à propos de la "galette républicaine", article sympathique avec peu de mots et beaucoup de photos comme avec leur habitude, la mollesse des mots, l'hypnose des photos. Tout va bien, la France travaille et mange de la galette.  Je pense qu'il faut le prendre au second degré, à l'aise. Du moins pour ceux qui aiment la galette. Sauf que moi depuis quelques jours j'ai vu la lumière depuis la polémique lancée malgré lui. En effet Fabien Roussel m'a fait plaisir avec ses tweets sur  la bonne bouffe pour tous et depuis je ne pense qu'à voter pour lui. "Un bon vin, une bonne viande, un bon fromage : c’est la gastronomie française. Le meilleur moyen de la défendre, c’est de permettre aux Français d’y avoir accès" Le bonheur et la vérité mais la France des insoumis a réagi comme s'e

Les emmerdes

Image
En bleu les gentils, en rouge les vilains pénibles Les emmerdes on en a tous, le président aussi avec ceux qui ne sont pas dans les clous. Chaque mot d'Emmanuel Macron étant analysé à la loupe par ses opposants, la petite phrase choc sur la minorité non-vacciné ou antivax qui, il faut le reconnaitre, pète les burnes de pas mal de monde, surtout dans les hôpitaux, a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux ou le moindre éternument de sa part sur une chaine de télévision fait l'effet d'un pet dans un partouze.  Pourtant, dans mon environnement proche, je ne suis pas vraiment emmerdé par des antivax ou des non vaccinés, j'en connais très peu. Un pompier bodybuildé qui faisait semblant d'avoir oublié son masque à la sortie de l'école parce que monsieur est un professionnel de la chose (il a lu des trucs sur le Covid sur Facebook) et qu'il connait son boulot lui, a fini par rentrer dans le rang et se faire vacciner dernièrement, la trouille sans doute mais

Meilleurs voeux et bonne année 2022

Image
Et la santé surtout !  

Bientôt la fin

Image
A l'instar de nos deux finalistes de la prochaine élection présidentielle je ne peux que me féliciter de la fin de la démocrature, l'ambiance générale est devenu trop invivable dans ce pays où les personnes non-vaccinés ne peuvent plus crever librement et gratuitement en réanimation sans risquer d'être surveillé par les komplices européens de Big Pharma. Pour ma part j'ai cédé à la facilité avec un Covid attrapé début décembre mais sans intérêt grâce à une double vaccination. J'ai voulu faire ma B.A. à l'époque pour laisser un lit,  des tubes et des kilos de médicament  disponibles en service réanimation pour les vrais Jean Moulin de la résistance du réseau Facebook. J'espère que Jonluck et ses insoumis me pardonneront mon début de fascisme. Illustration .

Off les Bogdan

Image
Photo: THOMAS SAMSON / AFP    Grichka Bogdanoff, l’un des jumeaux stars des années 1980, est mort du Covid-19 Il était notamment connu pour l’émission de science-fiction « Temps X », diffusée de 1979 à 1987, coanimée avec son frère Igor, qui est également hospitalisé. Tous deux n’étaient pas vaccinés contre le Covid-19. D'un coté, qu'on renie sa tronche comme ça pendant des années et qu'on finit vieux cons antivax c'est que ça fait longtemps qu'on ne croit plus à la science, non?   Edit: Je viens d'apprendre qu'ils fêtaient leur anniversaire le même jour que moi, la gueule des Vierges!   

L'ordure

Image
La grosse semaine de Noël jusqu'au nouvel an est en général une période que je n'aime pas, je suis en congé obligatoire, il fait un temps dégueulasse, mon épouse qui n'a pas les droit aux congés travaille comme une malade pour des abrutis qui ne respectent rien, les gamins attendent comme des excités les cadeaux, l'organisation des repas en famille est un bordel sans nom. Sauf que cette année c'est différent, en pire. Voici notre histoire: Les festivités ont commencé le lundi 6 décembre quand mon épouse, rentrée exténuée le dimanche précédent de sa boutique, décide de prendre rendez-vous pour faire un test Covid à la pharmacie du quartier. Vu son état c'était plutôt souhaitable, passant à coté de cette pharmacie je décide de prendre aussi rendez-vous au cas-où car figurez-vous que je vis avec ma femme. Je fais mon test dans la foulée, pas besoin de rendez-vous il y avait de la disponibilité, et le résultat est concluant, je suis négatif. Plus tard dans la matiné

La vie la pute

Image
Galère la vie  Je n'ai plus fait de politique sur ce blog depuis belle lurette mais là j'ai envie de dire qu'on a quand même échappé belle en 2017 avec la victoire d'Emmanuel Macron. Je ne reviendrais évidemment pas sur le barrage contre l'extrême drouate, ni les histoires de castor qui ont suivi et encore moins les revendications des neuneus de service en gilet jaune. Non rien de tout ça, ni même de l'extraordinaire percée depuis quelques semaines de notre candidat Jonluck enfin tout près de gagner la présidentielle, d'après les réseaux sociaux. Il n'y aura pas de 600.000 voix près cette fois-ci, du moins si Jadot, Taubira, Hidalgo, Poutou, Montebourg, Roussel, et Arthaud se retirent. Non, je parle du retrait miraculeux de François Fillon pendant la campagne de 2017, grâce à ses magouilles révélées à temps nous avons échappé à un président qui aurait été un serviteur docile de Poutine la terreur. Depuis, François la serpillère du Kremlin ne se cache plu