Dernière fugue


Les anciennes punkettes du groupe The Runaways sont orphelines depuis 3 jours, du moins celles qui sont encore vivantes. Kim Fowley, ici sur son lit d’hôpital, n'a cette fois-ci pas survécu à son dernier cancer, RIP à lui et mes amitiés à Snow Mercy (Rhââaa).

Commentaires

  1. P.. les Runaways ! J'avais17/18 ans et étais monté les voir à Paris. Mauvaise soirée : le concert avait été annulé. J'ai oublié pourquoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage! Ça ne m'est arrivé qu'une seule fois pendant la première guerre du golfe, un groupe anglais qui devait flipper un peu je pense.

      Supprimer
    2. Autre chose, Dis-moi tu as une superbe réclame peinte sur une R4 (Philips, faisons toujours mieux). J'ai une très, très grosse addiction aux publicités peintes (voir 1 de mes blogs : les murs peints parlent). Tu pourrais me l'envoyer et m'autoriser à la publier ?...
      Merci à toi.

      Supprimer
  2. J'ai vu, figure toi que j'avais pensé à toi et que j'ai oublié dans mes 12000 trucs à faire. Tu peux, pour info j'ai pris cette voiture au Castorama d'Ezanville (95) ;)
    Faisons toujours mieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand merci l'ami. Un billet à venir ce WE (euh, sois prudent, maintenant tu es devenu un nouveau contributeur -;))

      Supprimer

Publier un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Posts les plus consultés de ce blog

100 km à la ronde

La machine à faire des rébus

Manche à couilles