La vie la pute

Galère la vie

 Je n'ai plus fait de politique sur ce blog depuis belle lurette mais là j'ai envie de dire qu'on a quand même échappé belle en 2017 avec la victoire d'Emmanuel Macron. Je ne reviendrais évidemment pas sur le barrage contre l'extrême drouate, ni les histoires de castor qui ont suivi et encore moins les revendications des neuneus de service en gilet jaune.

Non rien de tout ça, ni même de l'extraordinaire percée depuis quelques semaines de notre candidat Jonluck enfin tout près de gagner la présidentielle, d'après les réseaux sociaux. Il n'y aura pas de 600.000 voix près cette fois-ci, du moins si Jadot, Taubira, Hidalgo, Poutou, Montebourg, Roussel, et Arthaud se retirent.

Non, je parle du retrait miraculeux de François Fillon pendant la campagne de 2017, grâce à ses magouilles révélées à temps nous avons échappé à un président qui aurait été un serviteur docile de Poutine la terreur.

Depuis, François la serpillère du Kremlin ne se cache plus, administrateur indépendant de Sibur, un géant de la pétrochimie russe après avait rejoint le conseil d’administration de Zaroubejneft, un groupe spécialisé dans le développement de gisements d’hydrocarbures, 

Que du sale lié avec Poutine, du sale comme la droiture chez les LR.

Heureusement qu'avec Jonluck en 2022, grand ami de Poutine aussi mais c'est pas pareil, il y aura enfin un espoir de paix dans le monde.

Illustration de Benjamin Donadieu Givetogod

Commentaires

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Posts les plus consultés de ce blog

La machine à faire des rébus

Que va-t-on faire d'eux?