vendredi 7 août 2015

Du parler-vrai naîtra la confiance



"Du parler-vrai naîtra la confiance"

Quand je suis tombé par hasard (enfin presque) sur ce tweet merveilleux de niaiserie de notre ancien président de la République je n'ai pu m’empêcher de lui conseiller en retour de se décontracter et de lire un bon bouquin au bord de la plage. Je sais que ce n'est pas lui qui envoie ses messages directement mais je me suis fait un petit plaisir, je salue d'ailleurs le jeune militant qui arrive parfaitement à imiter Nicolas Ribéry Sarkozy derrière son clavier.

La confiance dit-il, en draguant ouvertement l'électorat FN. Il parait que du centre à la droite de la droite, l'ancien chef de l'Etat a l'étreinte large mais pas tant que ça, le centre (mou) étant caressé dans le sens du poil par Juppé, il lui reste quand même l'autre centre, le dur, avec ses anciens d'Occident, ses kung-fu panda et tout ceux qui font polémique en pétant les plombs de temps en temps. 
Nicolas Sarkozy, de nouveau, ne se cache plus en se rapprochant par intérêt des idées du FN même si Buisson n'est plus là. Il les reniera évidemment après les élections avec son air d'outré et ses yeux de cocker comme il sait si bien faire chez Chazal. En attendant il se répand sans vergogne dans la revue préférées des vieux cons nostalgiques du pétainisme Valeurs Actuelles pour aller gratter des pouillèmes de pourcentage aux élections à venir, tout est bon à prendre chez ceux qu'il a déçu et qui n'auront pas la mémoire courte sous leur casque à pointe.
La confiance dit-il, en étant le roi des menteurs, des bobards, des bilans catastrophiques et des retournements de veste. Son comportement de trou du cul dans les médias et à l'étranger pendant la crise grecque gérée par Hollande n'incite pas à la confiance dans ce genre de personnage prêt à marcher sur la tronche de ses amis pour son ambition personnelle. Nicolas Sarkozy, ignoré aujourd'hui par les grands de ce monde parce qu'il fait honte, ne ressemble qu'à une ancienne gloire ringarde du show-biz  sur le retour qui n’intéresse plus que les vieilles peaux fripées de Levallois et de Neuilly. 

Il n'est vraiment pas possible que Nicolas Sarkozy soit de nouveau président de la République.

8 commentaires :

  1. "La confiance dit-il, en étant le roi des menteurs, des bobards, des bilans catastrophiques et des retournements de veste"

    A un moment j'ai cru que vous parliez d'Hollande...

    "Il n'est vraiment pas possible que Nicolas Sarkozy soit de nouveau président de la République."

    J'espère aussi qu'il va disparaître... Comme Hollande.... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien admettre (contre un chèque avec quelques zéros) que François Hollande est aussi incompétent que Nicolas Sarkozy mais pour le bilan, nous verrons en 2017. Quant aux mensonges et autres traitrises, Sarkozy est au dessus du lot. Et encore, je ne parle pas des ennuis avec la justice.

      Supprimer
    2. " Et encore, je ne parle pas des ennuis avec la justice."

      C'est vrai... qu'il y ait autant de fumé et pas de feux m'étonnerais fortement. Notons néanmoins que les gouvernements successifs d'Hollande sont remplis de gens déjà condamnés eux...

      Supprimer
    3. Oui mais pas de futur candidat à la présidentielle ex-président de la République.

      Supprimer
    4. Non, des ministres, des députés, des maires... Et beaucoup...

      De toutes façons, gauche ou droite peu importe, la proportion de condamnés chez les politiciens français est tout bonnement hallucinant et indigne d'un pays qui se prétend être une démocratie.

      Supprimer
    5. Je ne crois pas que cela soit une exception française.

      Supprimer
  2. Le parler-vrai de Sarkozy, c'est surtout dire n'importe quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et dans n'importe quel sens, une vraie girouette.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons