jeudi 13 août 2015

Il y a des jours où on doute



Douter de nos hommes politiques est un sport national, et puis c'est tellement facile de sombrer dans le populisme quand nos élites se mettent régulièrement à faire des conneries. C'est à se demander s'ils le font volontairement ou s'ils sont vraiment très cons, comme ce ministre qui abandonne son poste pour retourner à Dijon, ces élus de la gauche de la gauche qui confondent une ville de fêtards  avec le pire de la politique israélienne ou cette droite idiote et son soutien "sans faille" au régime de Poutine.
Mais il faut y croire un peu parce que c'est toujours la même qui en profite à chaque élection et à une prochaine présidentielle ça finira très mal.

6 commentaires :

  1. En quoi est ce populiste de constater que les leaders politiques français sont des menteurs, trempent souvent dans des affaires pas nettes voir sont carrément des repris de justice ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le "tous pourris" qui est populiste, et qui est le fond de commerce de M.Le Pen.

      Supprimer
    2. Trouvez moi un politicien de premier plan qui n'est pas eu affaire à la justice...

      Il n'y en a pas beaucoup...

      Supprimer
  2. Souvent c'est le discours de l'extrême-droite/gauche.
    Tu as raison, il faut continuer à y croire même si les pires connards veulent nous faire regarder ailleurs( surtout le petit... à gauche, oui.... là)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lui il fait surtout du bruit pour échapper à la justice.

      Supprimer
  3. Le problème, c'est que ça fait une chiée de temps que ça dure. Je regardais hier le doc sur France 3 "Vie et mort de Robert Boulin", et c’était déjà les mêmes conneries qu'on servait aux gens.
    La grosse blonde haineuse et amoureuse des valses de Vienne surfe, bien sur, là dessus, mais ce sont bien les politiques qui se sont forgés cette image de "tous pourris".
    Résultat : Au mieux, les Français ne vont plus voter, au pire, ils choisissent le FN.

    On peut tromper mille fois mille personnes, non, on peut tromper une fois mille personnes, mais on ne peut pas tromper mille fois mille personnes. Non, on peut tromper une fois mille personne mais on peut pas tromper mille fois une personne. Non...

    Bref, tout ceci est assez désespérant.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons