mercredi 5 août 2015

Les métiers de rêve vus par les autres




"Quand on est libertin et qu'on veut baiser tout ce qui passe, il ne faut surtout pas ouvrir un club. Mes potes me disaient "Tu dois baiser tous les soirs" – mais non, je nettoyais plus souvent les chiottes."

Précisions de Fabrice au sujet de son métier de propriétaire de club libertin et des illusions à ne pas se faire. Le reste de l'article très intéressant de Vice sur le club libertin le plus célèbre de France est à consulter ici (bande d'obsédés).

C'est toujours amusant, parce que cela m'arrive parfois, de constater que l'on a un métier qui passionne des gens avec qui vous passez une soirée, ces personnes qui vous connaissent depuis une heure s'imaginent tout un tas de chose qu'il doit se passer pendant votre journée de travail alors qu'en fait c'est aussi simple que leur journée de merde à eux.
J'ai un bon copain qui a travaillé chez Renault Sport pendant 15 ans, je vous rassure, il n'a jamais conduit de Formule 1 mais il connait bien le RER D.

Je précise tout de même que je ne suis pas barman.

4 commentaires :

  1. « Tout est possible mais rien n'est obligatoire » Voilà !

    RépondreSupprimer
  2. Pareil !! Quand je dis que je suis trader les gens me demande quel modèle de Ferrari et si j'ai un yacht comme dans "The Wolf of WallStreet"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors que tout le monde sait que les traders français roulent en Porsche Cayenne.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons