mercredi 7 décembre 2016

Je ne veux pas crever au boulot



Je ne suis un fan de Mélenchon mais à choisir entre Fillon le fossoyeur et lui je n'hésite pas un seul instant. François Fillon représente le mal absolu, le Bachar El Assad du monde du travail, l’entendre parler travail c'est comme si Poutine vous emmenait de force à la Fistinière en vous expliquant que c'est pour votre bien. J'aimerais bien qu'un filloniste zélé m'explique pourquoi je devrais travailler jusqu'à 65 ans et 48 heures par semaine pour ses beaux yeux.
Qu'on ne me dise pas que c'est pour la grandeur de la France parce que le début du 20ème siècle et l'explosion de la métallurgie c'est fini depuis longtemps.
Et je ne parle que des lignes travail et retraite, le reste est aussi déprimant. Les électeurs de Fillon sont des sadiques.

Merci à @libertaire10 pour cette petite synthèse laxative.

32 commentaires :

  1. Mélenchon c'est bien le type qui était amis avec Chavez et qui prenait la "révolution bolivarienne" en exemple ?

    En ce qui me concerne je préfère travailler plus que ne pas avoir de travail du tout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi mais pourquoi je devrais travailler plus gratuitement?
      Et puis moi aussi je préfère être en bonne santé que malade.

      Supprimer
    2. "Oui moi aussi mais pourquoi je devrais travailler plus gratuitement?"

      Parce que vous avez travaillez moins sans gagner moins...

      Encore une fois, cette histoire de temps de travaille n'a absolument aucun intérêt et aucune efficacité (à la hausse comme à la baisse) si l'idée c'est de diminuer le chômage.

      Le type qui en 39h fait ce qu'il faisait 35h : aucun interet.
      L'inverse est vrai aussi, si en 35h les gens font 90% de ce qu'il faisait en 39h (même productivité) : aucun interêt.

      Le fait même que tant de gens se focalisent sur le temps de travaille démontre leur méconnaissance et leur inculture totale des mécanismes économiques qui mènent à la croissance donc à la baisse du chômage

      Supprimer
    3. "Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."

      Il va falloir penser un jour à autre chose que productivité ou croissance dans certains domaines. Ça en devient ridicule.

      Supprimer
    4. Allez dire ça aux chômeurs...

      Je vous rappelle les chiffres de l'INSEE depuis l'instauration des 35h :
      Le nombre d'emplois dans le secteur privé à la fin de 2015 est de 15 848 000.

      Soit à quelque milliers près le même que celui au début de 2001 (application effective des lois votés en 1998 et 2000).

      En 14 ans, la France n'a pas créé d'emploi privé alors que la population française a augmenté de 5 millions de personne.

      Dans le même temps nous avons eu 3.6 millions de retraités en plus, 400 000 fonctionnaires de plus et 1 millions de chômeurs en plus...

      Allez expliquer au gens qu'ils ne devraient pas faire autant d'enfants.

      Il y a tellement de domaines ou il reste de la croissance à trouver. Ne serais-ce que dans ce qu'on appelle "l'économie de la connaissance"

      Supprimer
    5. C'est bien de citer l'Insee mais je me demande quels sont ces chiffres...un peu rapide vos conclusions non ? De mémoire le nombre d'emplois total est supérieur à 25 millions et il augment tout le temps. L'emplo non salarié existe aussi . Globalement l'emploi a augmenté meme salarié même du secteur marchand ou concurrentiel ...heureusement mais pas assez soit. Je rappelle juste que la croissance économique est pour moitié grâce à la croissance démographique sur longue période ...
      L'économie de la connaissance ce sont les emplois du tertiaire supérieur et ils augmentent fortement mais se concentrent dans les métropoles. Ce qu'il faut c'est que ces richesses diffusent sur l'ensemble du territoire.....rien n'a été négligé ...

      Supprimer
  2. Au fait, il finance comment tout ces trucs Mélenchon ? Avec le salaire et les privilèges qui font de lui un membre des 0.01% de Français qui gagnent le mieux leur vie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça je m'en fous, on pourrait parler du salaire caché de Fillon aussi.
      Et Fillon, il en fait quoi des 500000 chômeurs de plus qu'il préconise?

      Supprimer
    2. Il parler de supprimer des postes, pas de virer des gens...

      Si le chômage se résolvait en embauchant des fonctionnaires voila longtemps que la France serait en pleine emploi...

      Mais étrangement, en France, plus on embauche de fonctionnaire et moins il y a de création d'emploi dans le privé...

      Supprimer
    3. On attend toujours le million d'embauches promises par Gattaz.

      "Il parler de supprimer des postes, pas de virer des gens", j'aime la nuance, c'est un peu comme le terme désétatiser pour privatiser, à l'arrivée c'est le chômage.

      Supprimer
    4. Il n'y a que des imbéciles pour croire les promesses d'un syndicalistes.

      "c'est un peu comme le terme désétatiser pour privatiser, à l'arrivée c'est le chômage."

      Vous savez, tous gens pourraient être embaucher en CDI et pas sous statut de fonctionnaire...

      Voir même, chose extraordinaire, ils pourraient même peut être trouver un emploi dans une entreprise privée !! Emploi créé grâce au fait qu'on aurait baissé les impôts/charges/cotisations car on aurait moins de fonctionnaires mais plus efficaces et plus productif !

      Comme en Suède, Canada, Suisse, Hollande, Danemark, UK, Allemagne etc...

      Je le répète cs l'embauche de fonctionnaire résolvait quoi que ce soit, ca fait longtemps que la France serait à 2% de chômage.

      Supprimer
    5. En parlant de miracle, plus on fait de cadeaux aux patrons, moins ils embauchent. Hollande a été généreux avec eux et le retour il est où?

      Supprimer
    6. Ai je qu'il fallait faire des "cadeaux" aux patrons ?

      Et depuis quand prendre moins d'argent à quelqu'un c'est lui faire un cadeau ? Depuis quand prendre moins d'argent à quelqu'un c'est être généreux ?

      Si vous voulez que je dise que la politique économique d'Hollande est un échec, oui, elle l'est.

      Toutes les usines à gaz fiscales, les niches et autres CICE ne servent à rien.

      Tant que nos dirigeant n'auront pas compris que c'est de simplicité dont on a besoin, il n'y aura aucune amélioration.

      Supprimer
  3. "J'aimerais bien qu'un filloniste zélé m'explique pourquoi je devrais travailler jusqu'à 65 ans et 48 heures par semaine pour ses beaux yeux."

    Je ne suis pas un filloniste zélé (je ne vote pas) mais je vous vous expliquer pourquoi et ce n'est pas pour ces beau yeux c'est pour financer : votre sécu, votre retraite, les 5.6 millions de fonctionnaire sous statut privilégié, leurs régimes spéciaux, les salaires et privilèges mirobolants des députés et des sénateurs, le clientélisme des élus, le capitalisme de connivence, les syndicats, la presse subventionnée, les partis politiques, l'optimisation fiscale due à la non intégration fiscale et budgétaire de l'europe, les 2000 milliards de dettes plus les 2500 milliards d’engagement sur les retraites, les mensonges des politiciens sur l'euro, les escroquerie de la BCE etc...

    Voila pourquoi. Entre autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'on s'occupe d'abord de la fraude fiscale et des vrais privilèges des nantis, on verra le reste après.

      Supprimer
    2. Visiblement vous ne savez pas ce qu'est un privilège donc je vais vous le rappelez : le privilèges c'est un droit, une faveur ou un avantage octroyé à quelqu'un et financé par les autres.

      Je ne vois pas en quoi les nantis on des droits ou des avantages qui leur sont octroyés parce qu'ils sont nantis...

      Etre riche ne confère aucun droit et aucun avantages financé par les autres.

      "Qu'on s'occupe d'abord de la fraude fiscale et des vrais privilèges des nantis, on verra le reste après."

      Non, il faut tout faire en même temps !!

      Supprimer
    3. J'ai oublié les militaires dans les gros privilégiés.
      Mais je préfère qu'on s'occupe des gros en premier et on s'occupera de la mère monoparentale qui gagne le smic en travaillant à la sécu plus tard.

      Supprimer
    4. "J'ai oublié les militaires dans les gros privilégiés."

      Les militaires ne sont pas des fonctionnaires... Et s'ils ont des privilèges, ils sont payés par le fait qu'ils risquent leur vie.

      Quand à la mère monoparentale qui gagne le smic en travaillant à la sécu, en quoi devrait elle avoir un statut de fonctionnaire ?

      Mais si vous êtes dans le cliché je peux aussi parler de l'employé de mairie qui gagne 2000 euros pour 29h de travail par semaine et qui n'est même obligé d'être agréable ou compétent puisqu'il est invirable.

      Qu'est ce qui justifie qu'un employé de mairie soit fonctionnaire ?

      Supprimer
    5. Le problème avec Fillon & Co, c'est que la simplicité c'est toujours au dépend des plus faibles.
      De toutes façons je ne serais jamais convaincu par ce type, c'est le candidat du pognon, je ne peux pas lui faire confiance.

      Supprimer
    6. Si nos gouvernant dépensaient correctement et avec compétence l'argent qu'ils nous prennent, j'aurais un autre discours.

      Il se trouve que je crois intimement que les gens comme vous et moi, que les français en général sont bien meilleurs qu'Hollande, Valls, Montebourg, Fillon, Mélenchon, Le Pen etc... pour savoir ce qui est bon pour eux et comment ils veulent dépenser l'argent qu'ils gagnent.

      C'est aussi simple que cela. Laissons le choix au gens et vous verrez qu'ils feront bien mieux, l'Etat étant la pour contrôler et réguler mais pas pour intervenir.

      Supprimer
    7. Fred, qu'on soit bien d'accord, je n'essaye pas de vous convaincre de voter Fillon.

      Moi même je ne suis pas convaincu.

      Mais entre Fillon et un type qui pleure la mort des dictateurs et qui prend comme exemple le pays le plus riches d'Amérique du Sud devenu le plus pauvre par application de ce qu'il prenait en exemple...

      Honnêtement, je ne comprends pas qu'on puisse se dire démocrate, républicain, progressiste etc... et voter pour ce type...

      Supprimer
    8. Les militaires sont des fonctionnaires. L'article 34 de la Constitution mentionne : ...les fonctionnaires civils et militaires...

      Supprimer
    9. C'est bien gentil de copier/coller wikipedia mais il vaut mieux parfois se fier à des meilleurs sources...

      http://vocationservicepublic.fr/quel-statut-aurez-vous-dans-le-service-public

      Supprimer
  4. Un paramètre largement oublié dans ce genre de débat, la productivité c'est à dire la richesse produite par heure travaillée.
    La productivité française est une des plus élevée au monde, ce qui justifie la baisse du temps de travail.
    Un petit exemple, au début des années 70, l'usine ou je travaillais a appliqué la baisse des horaires et le plus gros souci du directeur de l'époque a été de savoir ce qu'on allait penser de son usine si les salariés (grosse unité pétrochimique) étaient dans les rues plus tôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement on peut facilement comparer tout et n'importe quoi. Nous entendons toujours le patron râler sur ce que nous lui coûtons, mais nous ne l'entendons jamais sur ce qu'on lui rapporte.

      Supprimer
    2. Notez qu'on ne parle pas de la productivité des fonctionnaires..

      Un peu plus d'information sur le sujet : http://www.economiematin.fr/news-france-productivite-travail-coute-charges

      Je résume, si la productivité française est si élevé c'est surtout parce que les personnes peux productives sont au chômages.

      "Nous entendons toujours le patron râler sur ce que nous lui coûtons, mais nous ne l'entendons jamais sur ce qu'on lui rapporte."

      Tout à fait d'accord !!!

      Supprimer
    3. Quel rapport entre productivité et comme par hasard les fonctionnaires.
      Parle t'on de la productivité de l'aide comptable ou du technicien de surface d'une entreprise ?
      Pendant longtemps les entreprises de production ont tiré à boulet rouge sur le SAV. Jusqu'au moment où il a bien fallu se rendre compte que c'était un passage obligé qui rapportait de l'argent de façon indirecte.

      Supprimer
    4. "Parle t'on de la productivité de l'aide comptable ou du technicien de surface d'une entreprise ?"

      Oui bien sur.

      "Quel rapport entre productivité et comme par hasard les fonctionnaires."

      Le rapport c'est de savoir si le prix des services et de l’administration publique est cohérent avec le service rendu et le travail effectué.

      Pour être plus terre à terre (et caricatural" : est ce que l'employé de mairie traite suffisamment de dossiers par jour ou passe t'il sa journée à la machine à café ?

      Supprimer
  5. Il y avait un très intéressant article dans le journal de gauchiste " les Echos" ce matin
    http://www.lesechos.fr/economie-france/social/0211563757389-retraites-les-reformes-ont-des-effets-plus-forts-que-prevu-2048248.php

    :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout qu'on commence à s'apercevoir que l'espérance de vie commence à diminuer.

      Et si les gens partaient à la retraite quand ils veulent ? Ce serait bien aussi non ?

      Supprimer
  6. "Là où les hommes travaillaient 12 heures, ils n'en travailleront que 6, et c'est cela la richesse nationale, la prospérité nationale. la richesse est la liberté, elle est temps disponible et rien de plus" écrivait en 1821 un disciple de Ricardo, que Marx aimait à citer.(dans "Bâtir la civilisation du temps libéré" André Gorz)
    Le programme de Fillon (avec son passage en force) est digne du mode de penser de l'Ancien Régime, pour un "réformateur" (comme il se plait à le dire), il nous propose un sacré bond en arrière!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons