mardi 24 janvier 2017

Primaire de rien



Je n'ai rien écrit jusqu'à maintenant sur la primaire de la gauche mais comme mon ami Jegoun dans son billet Amon Tobin Hamon Tour j'ouvrirais bien ma gueule si j'avais encore un petit espoir d'avoir un bon candidat pour 2017. Je n'ai rien de spécial contre Benoit Hamon, j'aurais pu voter pour lui mais je ne sens pas le charisme d'un possible candidat à la présidentielle, je crois aussi que le PS a pris un sacré coup sur la tronche et ce n'est pas les soupçons de fraude qui vont arranger les choses.
Je n'ai pas voté ce dimanche, j'ai oublié. Je biberonnais à la maternité, c'était bien plus intéressant et bien plus glamour que de penser à la primaire du pénible Jean-Christophe Cambadélis.
Par contre je ne dis pas que je laisserais s'installer la droite dure réactionnaire ou sa cousine d’extrême-droite à la présidentielle sans rien faire, je voterais d'office pour le candidat de gauche au deuxième tour face à Le Pen/Fillon. Si c'est Le Pen contre Fillon au deuxième tour je n'irais pas voter, je me préparerais à entrer en résistance pour ne pas voir mes enfants crever dans la rue.

9 commentaires :

  1. Félicitations pour le biberonnage, puisque je passe par la ... Sinon pour le vote au second tour, pour mes rejetons, je ferai pareil que toi :.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Little Louis ;) Bon j'ai quand même eu un créneau pour rouler dimanche matin mais chut!

      Supprimer
  2. Biberonnons, biberonnons.... j'en connais d'autres qui biberonnent aut' chose !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons