Hystérie à Pyongyang

Incroyable, les gens ne font pas semblant, entre lavage de cervelle et flingue sur la tempe. Ça fait froid dans le dos, moi il me faudrait assister à un concert entier de Michel Sardou dans une salle fermée à clef pour être dans cet état.
J'en ai des nausées, beurk.


Commentaires

Publier un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Posts les plus consultés de ce blog

La machine à faire des rébus

100 km à la ronde

Merci Anne pour ce moment