Romney Girl, well yeah, jump in!


Les américains savent s'amuser, même pour défoncer son adversaire politique. Mitt Romney le pieux mormon, fossoyeur d'usine et bourré d'oseilles à en chier partout, a droit à un bon petit clip vidéo publicitaire de la part de ses adversaires démocrates.
Évidemment, le gouvernement Suisse n'est pas content, le pays est représenté par une bonne pétasse blonde qui vante en chanson (dans une reprise de Barbie Girl) le paradis fiscal helvétique, mais n'a jamais eu de scrupules à attirer tout ses exilés fiscaux du monde entier.

"Notre ambassade a signalé au staff de campagne de M. Obama que la Confédération goûtait peu l’utilisation de ces clichés bien éloignés d’un pays qui lutte avec énergie contre la présence d’argent non fiscalisé au sein de sa place financière"

Romney et ses 3 millions de dollars bien planqués seront toujours les bienvenus. 

Comme le chante si bien Miss Swiss Bank Account: Life is taxless. It's fantastic !

Sinon, on fait pareil pour 2017 ?


Commentaires

  1. prise la main dans le pot de confiture, la suisse persisterait à nier

    RépondreSupprimer
  2. La Suisse, l'autre pays de l'hypocrisie.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. moins risqué que la Syrie et ça pourrait être plus profitable

      BHL au boulot

      Supprimer

Publier un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Posts les plus consultés de ce blog

100 km à la ronde

La machine à faire des rébus

Manche à couilles