Et pour quelques millions de dollars de plus

Vous avez un Barack Obama pour 690 millions contre 633 millions pour un Mitt Romney.
Stupéfiant parallèle des cagnottes des candidats Obama et Romney paru dans le Parisien d'aujourd'hui, si les sommes sont démesurées, presque indécentes, c'est surtout l'origine des principaux donateurs qui fait la différence entre les deux.
Même si on fait semblant de ne pas faire la différence de politique entre le candidat démocrate plus proche du "peuple" et le républicain très proche des riches, la liste des donateurs démontre clairement qu'il y a un candidat pour tout les américains et l'autre pour les nantis. Pour Romney, c'est flagrant, les cinq premiers sont des banques et pas celles les moins concernées par la crise mondiale comme Goldman Sachs par exemple. Même si les cinq premiers donateurs d'Obama ne sont pas complètement exemplaire, on trouve un peu plus d'humanité avec l'Université de Californie, Harvard ou même Google qui me rassurent presque par rapport à la liste de banksters de Romney. Étonnant de voir aussi financement public en cinquième position chez Obama.
Comme dans les films à grand spectacle d'Hollywood, il y a vraiment un gentil et un méchant dans cette élection présidentielle. A relativiser évidemment.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

100 km à la ronde

Manche à couilles

La machine à faire des rébus