Zemmour, gloire et beauté



Je me demandais comment faisait madame Zemmour, juive séfarade pour supporter les frasques verbales de son mari et je suis tombé sur cette article de Causette, le magazine mensuel plus féminin du cerveau que du capiton, qui m'a donné la réponse, elle ne le supporte plus et elle ne vit plus avec. Ce qui l'arrange bien puisque rester avec un type qui préconise une bonne déportation pour résoudre certains problèmes de société aurait été difficile à vivre au quotidien, enfin, je suppose.
Pourtant, il était charmant, gentleman et avait beaucoup de sensualité dans sa jeunesse, il paraît.

Commentaires

Publier un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Posts les plus consultés de ce blog

La machine à faire des rébus

100 km à la ronde

Merci Anne pour ce moment