vendredi 7 juin 2013

Hommage

Au lendemain de l'agression mortelle dont a été victime Clément Méric, un militant d'extrême gauche, à Paris, plusieurs personnes, des militants antifascistes, des élus, des syndicalistes ou simplement des sympathisants se sont rassemblées  spontanément pour rendre hommage et dire stop à la violence de l'ultra droite et même de la droite.
Car la droite aura beau s'indigner et nous sortir les mouchoirs, elle est en partie responsable de ce climat délétère depuis la radicalisation des manifestations contre le mariage pour tous. Frigide Barjot qui en a remis une couche hier, jamais très éloignée de l’extrême droite malgré son coté "rigolo" nous avait promis du sang, il y en a eu. On va me dire que je fais des amalgames mais je m'en fous, la violence est partout et arrive toujours par la droite, la violence dans la rue comme pendant les manifestations de Barjot et du Printemps français, la violence dans les idées politiques, la violence dans les idées religieuses et la violence au travail avec ce patronat qui détruit tout.
Hier, quelques responsables politiques de droite et de gauche se sont fait dégager du rassemblement, les opportunistes n'étaient pas désirés et même Mélenchon qui s'était permis plus tôt dans la journée une provocation débile sur Twitter s'est évité d'être ridicule en se mettant à l'écart.
J'ai une pensée pour un bon pote à moi qui lutte depuis des années contre ce qu'il appelle la vermine fasciste, il fait parti du même syndicat que le jeune Clément et peut-être qu'il le connaissait personnellement. Aujourd'hui, il doit être triste et surtout en colère.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons