mardi 25 juin 2013

La rupture entre les citoyens et l'Europe



Lundi prochain, la Croatie sera le 28ème Etat-membre de l’Union européenne. Un nouvel élargissement, à la veille des élections européennes de 2014 et au moment où l’Union s’interroge sur sa finalité et surtout sa stratégie.

C'est l'annonce de Gilles de chez Actupol 3.0 qui nous prépare une semaine de présentation de cette ancienne province yougoslave qui fera son entrée au sein de l'Union européenne. On peut se poser des questions sur cette entrée prévue de longue date, est-elle vraiment à l'ordre du jour sachant que la crise et la récession rongent une partie de l'Europe du Sud et que la rupture entre l'UE et ses citoyens n'a jamais été si proche.

François Hollande l'a rappelé ce soir, à propos des tensions apparues entre des ministres français et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso:  "Si l'Europe est dédiée à ce qui punit, à ce qui empêche, à ce qui entrave, alors il y aura cette rupture que l'on constate aujourd'hui entre les citoyens et l'Europe", a déclaré le chef de l'État, alors qu'un sentiment de défiance vis-à-vis de l'UE croît avec les politiques d'austérité particulièrement au sein de la zone euro. Le président a relevé que l'Europe n'était "plus regardée comme une grande aventure mais comme une mésaventure".

La Croatie va entrer dans une Union européenne malade, un peu comme à la fin d'une belle fête où tout le monde commence à avoir la gueule de bois et a envie de rentrer chez soi. Je ne suis pas sûr que les croates soient super enthousiastes.

8 commentaires :

  1. Bah ! Un tel événement, ça s'arrose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malgré tout oui, on y croit encore un peu.

      Supprimer
  2. Avec pareille déclaration, Pépère voudrait aggraver la défiance vis à vis de l'Union qu'il ne s'y prendrait pas autrement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand libéral comme toi n'attendait quand même pas des louanges de la part de François Hollande.

      Supprimer
  3. Au moment de l'entrée de l'Estonie dans la zone euro, certains là-bas ont déclaré un truc du genre "on a été invité à un mariage, mais ça ressemble plutôt à un enterrement". C'est un peu la même chose pour ces pauvres Croates.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout qu'ils avaient le recul des autres pays qui ont subi la monnaie unique et l'augmentation des prix.

      Supprimer
  4. Bon, les croates étant habitué aux charniers, on va tout de même leurs souhaiter "bon vent".
    (ah merdouille, je vois que tu as déjà Lolobobé et sa radio des blogueurs, tant pis, t'es cité quand même !)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons