samedi 15 juin 2013

L'UMP c'est mort


Ce n'est pas moi qui le dit, c'est son ancien président.
Les affaires bien merdiques arrivant par wagons entiers devant son palier, Nicolas Sarkozy commence à régler ses comptes avec ses héritiers, il s'aperçoit que son successeur est un bon tocard qui a dilapidé les réserves du parti et que bientôt les membres de l'armée mexicaine qui  dirigent le parti seront plus nombreux que les adhérents, en chute libre depuis la défaite à la présidentielle et depuis le bordel des élections en interne pour le choix de l'héritier.

"L'UMP c'est mort! Copé a cassé le jouet. Il faudra construire autre chose après les élections européennes  a déclaré le petit énervé à la barbe de trois jours, et il sent bien que son éventuel retour va être compromis, Guéant et Tapie ne vont pas lui arranger pas les choses.
Je ne sais pas s'il pourra construire autre chose, une partie de l'UMP s'étant embourbé dans un combat radicale d'un autre âge et s'est même mêlé joyeusement à la fête avec quelques extrémistes, ses anciens supporters seront certainement attirés par Marine Le Pen pour 2017. A lire les blogs de droite et hormis les tarés ultra-libéraux, on ne trouve plus beaucoup d'aficionados du désormais conférencier international des paradis fiscaux Nicolas Sarkozy. On a même vu quelques militants faire de l'oeil à Poutine et sa Russie aux lois exemplaires pour espérer sauver la France de ses dérives et de ses vilains homosexuels.

Reste à Sarkozy qui ne compte pas trop sur les traîtres fillonistes des espoirs dans l'association de ses amis fondée en 2012 par Brice Hortefeux pour créer un truc qui tient la route. Mais je ne peux pas m’empêcher de me marrer, compter sur Brice Hortefeux pour créer un nouveau parti, c'est offrir un boulevard au Front National en 2017. Au moins tout sera clair pour les militants anti-mariage pour tous et ceux qui trouvaient l'UMP molles des genoux, enfin de la cohérence pour les idées homophobes et pour les idées radicales, ils n'auront plus à hésiter au moment de voter et même plus besoin d’espérer des accords entre le FN et l'UMP pour combattre la "dictature socialisssss". L'UMP et tout ses pitres sont au bout du rouleau.

6 commentaires :

  1. Vous vous souvenez de Copé gueulant comme un putois sur les accords électoraux PS-PC. Il mangera son chapeau (c'est une habitude) quand il verra les accords UMP-FN aux municipales.
    Il se prépare un joli carnage à droite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Copé va rendre les clefs d'une UMP en ruine.

      Supprimer
  2. Si seulement...
    Et avec l'exécutif qui remonte dans les sondages, ça va être dur d'être de droite question honneur et dignité dans les mois qui viennent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en as dans les blogs de droite qui vont trouver le moyen de justifier l'injustifiable.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons