samedi 16 octobre 2010

La Caravane Passe à l'EMB


Hier j'ai passé une excellente soirée à l'Espace Michel Berger de Sannois avec au programme La Caravane Passe et en première partie un étrange groupe de Strasbourg que je ne connaissais ni des lèvres et ni des dents: Lyre Le Temps.
Pour une des rare fois j'allais voir un concert seul (ma moitié n'a pas pu venir) et je n'aime pas tellement, c'est comme un bon film au cinéma, on aime bien le partager, là c'est pareil, heureusement que l'affiche était alléchante. D'ailleurs c'est bien aussi une des rares fois où je rencontre personne que je connaissais.
J'arrive donc directement au bar pour un ravitaillement de rigueur et j'entame directement la première partie, ça a commencé à l'heure et j'aime ça.
Bonne surprise cette première partie, un trio qui fait dans l'électroraggadélique (dixit eux-même) avec deux DJs et un chanteur. Les deux DJs sont de chaque coté de la scène, au milieu un écran géant qui passe des vidéos en rapport avec leurs morceaux et le chanteur qui a du boire quelques boissons vitaminés. Le rythme des morceaux sont bien prenant au bon sens du terme et l'ensemble de leur prestation m'a bien plu, avec presque l'envie de danser sur certains titres. Les vidéos tirées de scènes ou de films anciens (début 20ème siècle et années 50) sont bien décalées et s'accordent bien avec leur son. C'est la première fois que j'entends des morceaux style 78 tours remixés comme le titre Hold The Night, sympa. Une belle vidéo à voir à la fin du billet.
Bon après j'étais bien chaud pour enfin voir La Caravane Passe, faut dire que cela fait un bout de temps que j'attendais pour les découvrir sur scène que je n'avais pas besoin d'être motivé. Le bar était le bienvenu pendant la pause (courte j'aime ça).
Les cinq gars de Plechti arrivent sur scène ( ça va, pas de taupe de Besson dans la salle :)) avec leur putain de dégaine à la Mano Negra des balkans et rien qu'en les voyant, j'étais déjà conquis. Ces types sont des joyeux fêlés, en deux secondes ils mettent une ambiance délirante dans la salle avec leurs pseudo accents des pays de l'est mélangé à de l'espagnol. Les morceaux s’enchaînent à chaque fois avec avec une petite anecdote marrante. Le concert est passé super vite et je me suis régalé. Leur rappel a été original, puisqu'ils expliquent que dans leur village natal, il n'y avait pas d’électricité, il fallait donc faire de la musique sans elle et ils sont descendu dans la salle avec quatre cuivres et une petite percussion et avec le public autour d'eux, ils ont finit leur concert pendant une dizaine de minutes. Excellent!
Sinon d'après eux, les femmes auront le pouvoir en 2027 et les hommes en seront réduit à servir de sex toys.
Et petit message pour Gaël, Zin Zin Moretto va très bien, c'est le clarinettiste de la photo là-haut, mais on est tous des Zin Zin Moretto :)
Un petite vidéo pour ceux qui ne connaissent pas à la fin.

Lyre Le Temps http://www.myspace.com/lyreletemps



La Caravane Passe http://www.myspace.com/lacaravanepasse

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons