Atomique Sarkozy à Fukushima


Nicolas Sarkozy avait affirmé s'être rendu à Fukushima après la catastrophe nucléaire de mars 2011, surement pour sauver une fois de plus le monde, or la candidate d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) aux législatives dans la circonscription des Français de l'étranger rappelle que le président de la République est bien allé au Japon après le séisme et le tsunami gigantesque du 11 mars 2011, mais c'était trois semaines après les faits, le 31 mars à Tokyo, où il "a passé 4 heures" consacrées à des rencontres avec "le Premier ministre (Naoto) Kan et les Français du Japon à l'ambassade de France". [source]
Dirty Nicolas a encore menti et ce n'est pas la première fois, il va bientôt nous sortir qu'il était à Yalta pour s'occuper de tout pendant qu'on y est. Sarkozy ment depuis 5 ans, ça suffit.




De Fukushima au Mur de Berlin : #SarkoVousMent par TousHollande

Commentaires

  1. Ah bon? Il y était pas , à Yalta?

    RépondreSupprimer
  2. Non Io, ça fait même 5 ans qu'il n'y est pas du tout.

    RépondreSupprimer
  3. Après Fukushima les morts se multiplient
    Leucémies, pneumonies, saignements de nez, des diarrhées, de la toux, des thyroïdes enflées.
    Même la famille impériale est touchée.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Posts les plus consultés de ce blog

La machine à faire des rébus

100 km à la ronde

Merci Anne pour ce moment