Je ne vous laisserai pas tomber (sic)

Le message est politique, forcément, puisqu'ils n'ont plus que ça avant les élections pour se faire entendre. Et encore, eux n'ont pas la tribune que la patronne du Medef a quand elle fait la promotion du candidat UMP devant les patrons du CAC 40.
M.Sarkozy ("Je ne vous laisserai pas tomber", Gandrange, 2008) et Mme Parisot méprisent allégrement les ouvriers et les syndicats de chez ArcelorMittal, pourtant leur message est clair, heureusement ils avaient une page dans le journal Libération pour s'exprimer:

«Sarkozy a trahi la France, il ne va pas nous donner de leçons»


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Morne Europe

La machine à faire des rébus