La fin de cinq années ridicules


De nombreux militants UMP se sont massés, ce mardi matin, devant le Palais de l'Elysée à Paris. Drapeaux tricolores en main, ils ne se sont pas privés, selon plusieurs journalistes et personnalités, de huer les ténors socialistes qui arrivaient à l'Elysée pour la passation de pouvoirs entre Nicolas Sarkozy et François Hollande. La réplique fuse quelques minutes plus tard. Alors que le président sortant, Nicolas Sarkozy, quitte le Palais de l'Elysée, c'est au tour des partisans du président socialiste de huer et siffler. [source]

La passation de pouvoir c'était maintenant et il était temps que ces cinq années ridicules se terminent.

Commentaires

Publier un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Posts les plus consultés de ce blog

100 km à la ronde

La machine à faire des rébus

Manche à couilles