Grouikerie républicaine


Nicolas Sarkozy l'assure, contrairement à la gauche il ne contribue en rien à la montée du FN, à la stigmatisation des musulmans et à l'utilisation du cochon à des fins électorales. Sa dernière sortie people sur la laïcité qui lui tient à coeur, la preuve:

« Dans les cantines d’écoles publiques, je suis opposé à ce qu’on appelle les repas de substitution où, en fonction de l’origine des enfants, de la religion des parents, on choisit des repas différents. »

Poil aux dents et il a du faire plaisir à ses amis  traditionnalistes proches de la Manif pour tous et accessoirement à l'idiot du village Pierre Parrillo.

Pour ce dernier mon collègue Nicolas Remarque que si Najat Vallaud-Belkacem avait soutenu le maire de Châlons, le blogueur de droite Pierre Parrillo lui serait rentré dans le lard, au nom de la protection de l’enfance, du vivre-ensemble et de je ne sais quelle connerie.

Le lard.

Quand à mon autre collègue, Sarkofrance, il lui semble que l’instrumentalisation récurrente de l’islam à des fins de basse politique est l’un des mauvais travers de la période actuelle.

Travers  (de porc).

Mes collègues ont de l'humour aujourd'hui.

Commentaires

Publier un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Posts les plus consultés de ce blog

La machine à faire des rébus

100 km à la ronde

Merci Anne pour ce moment