Marcus Rusty Evans - The Life Game

L'effet d'un repas bien arrosé sans doute, le retour classique du "c'était mieux avant" ou alors ma douce qui m'a obligé à écouter du Bob Sinclar dans la Pullman, je n'en sais rien, toujours est-il que j'aime ça. Au milieu des années soixante ça jerkait à donf, mes vieux ont du bien se marrer les bougres.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La machine à faire des rébus

100 km à la ronde

Manche à couilles