A la mémoire du chienchien


Sacré chienchien à son pépére! J'en avais fait un billet où je racontais mes malheurs de gardien de toutou à certaines occasions, pour rendre un service un peu obligé à vrai dire. Une vraie galère parce que ce chien était vieux et plus trop étanche, mais je l'aimais bien quand même, ma serpillière aussi.
Ce toutou ne viendra plus chez moi, il s'est endormi définitivement près de son maître, tranquillement, il avait 15 ans. La veille j'avais bien senti que c'était la fin, je connais un peu les bêtes et je capte tout de suite ces choses là, je n'ai donc pas été surpris d’apprendre la nouvelle. J'étais triste sur le coup, surtout pour son propriétaire, ma peine a duré au moins cinq minutes et je me suis juré de n'avoir jamais de chien à moi. 
Et puis j'aurais peut-être du le garder une semaine au mois de novembre et là, franchement, ma serpillière, mon Cillit Bang et moi-même sommes franchement soulagés.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Posts les plus consultés de ce blog

Morne Europe

La machine à faire des rébus